2 min de lecture langue française

"Elle s’est permis", ou "Elle s’est permise" ?

Muriel Gilbert revient sur un cas particulier d’accord du participe passé qui génère beaucoup d’interrogations : dit-on "Elle s’est permis", ou "Elle s’est permise" ?

GILBERT_245x300 Un bonbon sur la langue Muriel Gilbert iTunes RSS
>
"Elle s'est permis", ou "Elle s'est permise" ? Crédit Image : AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Muriel Gilbert
Muriel Gilbert

Comme tous les maniaques dangereux de la langue française, le participe passé, celui qui mobilise tant de pages dans tous les livres de grammaire, à cause des exceptions sans fin qui confirment sa règle tarabiscotée, est un sujet qui me met en joie.

Mais ne craignez rien, ça ne va pas faire mal, vous allez voir, au contraire, je vais vous retirer une épine du pied. C’est Sophie, sur langue@rtl.fr, qui me dit qu’elle hésite toujours au moment de prononcer la phrase : “Je me suis permise de faire quelque chose”. Permis ou permise ?

Les verbes pronominaux – c’est-à-dire ceux qui se construisent avec un pronom, comme se laver, se plaire, se marier, se demander, se permettre… – sont le chapitre le plus compliqué dans le grand livre pervers de l’accord du participe passé.

La règle pour ne plus se tromper

La règle est très simple pour les verbes que l’on appelle 'essentiellement pronominaux', ceux qui n’existent jamais sans pronom réfléchi (me, te, se…), comme se méfier, se souvenir (on ne dit pas "elle méfie", "il souvient" mais "elle se méfie", "il se souvient") : leur participe passé s’accorde toujours avec le sujet : elle s’est méfiéE, ils se sont souvenuS.

À lire aussi
Sidonie Bonnec et Thomas Hugues La Curiosité Est Un Vilain Défaut
La Curiosité du 9 juillet 2019

Mais "permettre/se permettre", le verbe qui se trouve dans la formule qui dérange Sophie, est un de ces verbes que l’on appelle "accidentellement" ou "occasionnellement pronominaux", puisqu’il existe sans pronom réfléchi : «"Je permets que tu entres", ou "je me permets d’entrer".

Voici ce que nous dit Larousse.fr sur la question : "Devant un infinitif, le participe passé reste toujours invariable (les choses qu'elle s'est permis de faire et non *qu'elle s'est permise de faire). En revanche, quand se permettre n'est pas suivi d'un infinitif, le participe passé s'accorde normalement avec le complément d'objet, s’il est placé avant le verbe (toutes les choses qu'elle s'est permiSES)".

Ne pas oublier le complément d'objet

Donc, là, on accorde. Mais attention, on accorde bien avec le complément d’objet, "les choses", donc "toutes les choses qu'elle s'est permiSES". On dira de même "toutes les choses qu’IL s’est permiSES". En revanche, si on dit "Elle s’est permis de folles dépenses", "elle s’est permis" quoi ? "de folles dépenses" : le complément est placé après le verbe, donc pas d’accord, permIS.

Je voudrais dédier cette chronique à Cynda, qui a 9 ans et qui écoute les Bonbons sur la langue avec la plus grande attention, comme me l’a appris sa maîtresse, Anne, qui initie actuellement au participe passé sa classe de CM1 de l’école Saint-Etienne de Bourges. Une médaille d’or du participe passé à toutes les deux.

Et s’il vous reste des questions, vous pouvez venir me les poser en direct à la librairie Sauramps d’Alès, dans le Gard, mercredi 10 avril après-midi, et à la librairie Sauramps de Montpellier vendredi 12 avril après-midi !

La rédaction vous recommande
Lire la suite
langue française Société Littérature
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797373371
"Elle s’est permis", ou "Elle s’est permise" ?
"Elle s’est permis", ou "Elle s’est permise" ?
Muriel Gilbert revient sur un cas particulier d’accord du participe passé qui génère beaucoup d’interrogations : dit-on "Elle s’est permis", ou "Elle s’est permise" ?
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/elle-s-est-permis-ou-elle-s-est-permise-7797373371
2019-04-06 08:55:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/_EK-NsI0hSFRTl162R7Zlg/330v220-2/online/image/2018/0320/7792701024_un-dictionnaire-annote-illustration.jpg