1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Éducation nationale : pourquoi y a-t-il une pénurie d'enseignants ?
1 min de lecture

Éducation nationale : pourquoi y a-t-il une pénurie d'enseignants ?

Certaines académies constatent un déficit de candidats au concours d'enseignant. C'est notamment le cas à Versailles où un job dating a été organisé.

Une enseignante en classe (illustration)
Une enseignante en classe (illustration)
Crédit : PATRICK HERTZOG / AFP
Éducation nationale : pourquoi y a-t-il une pénurie d'enseignants ?
00:06:39
Marie Guerrier - édité par Nicolas Barreiro

L'académie de Versailles a organisé un "job dating" ce mardi 31 mai, en partenariat avec Pôle Emploi. L'objectif de cette opération est de recruter de nouveaux enseignants pour la rentrée prochaine. Pas moins de 2.000 postes sont à pourvoir. 

Il y a aujourd'hui un déficit de candidats au concours de l'enseignement, particulièrement à Versailles, la plus grosse académie de France. Pour attirer des contractuels, il faut employer les grands moyens, selon la rectrice de l'académie, Charline Avenel. "On est dans un contexte de marché de travail qui se tend, de plein emploi. Ça veut dire que l'Éducation nationale est en concurrence avec d'autres employeurs. C'est la raison pour laquelle il faut qu'on soit assez offensif et attractif : parler de nos métiers, recruter selon des modalités efficaces et s'assurer que nous aurons des professeurs devant nos élèves pour la rentrée", confie la rectrice.

Depuis dix ans, le nombre de candidats au concours d'enseignant baisse, soit depuis que le concours n'est plus à Bac+3 mais au niveau Master. Le vivier s'est réduit car, quitte à avoir un Bac+4 ou un Bac+5, beaucoup d'étudiants se disent que pour le même prix ils vont autre chose que professeur. Le vivier s'est d'autant plus réduit pour cette session 2022 pour des raisons techniques : le concours a été déplacé. L'an dernier, il s'était déroulé en Master 1. Cette année, en Master 2. Donc, n'ont pu se présenter que ceux qui n'avaient pas eu le concours l'année dernière, ce qui fait beaucoup moins de candidats pour cette année de transition.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/