1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. ÉDITO - Les jeunes "ont des engagements qui ne sont pas ceux de notre génération", décrypte Alba Ventura
2 min de lecture

ÉDITO - Les jeunes "ont des engagements qui ne sont pas ceux de notre génération", décrypte Alba Ventura

Violences faites aux femmes, écologie, bien-être animal… Les jeunes s'engagent de plus en plus contres toutes les formes d'injustice.

Des manifestants se rassemblent lors d'une manifestation pour le climat appelée par les deux organisations de jeunesse, "Youth for climate" et "Les Jeunes Ecologistes" à Bordeaux dans le sud-ouest de la France, le 23 septembre 2022.
Des manifestants se rassemblent lors d'une manifestation pour le climat appelée par les deux organisations de jeunesse, "Youth for climate" et "Les Jeunes Ecologistes" à Bordeaux dans le sud-ouest de la France, le 23 septembre 2022.
Crédit : THIBAUD MORITZ / AFP
ÉDITO - Les jeunes "ont des engagements qui ne sont pas ceux de notre génération", décrypte Alba Ventura
00:02:44
L'invité de RTL - Alba Ventura
Alba Ventura

Une étude menée à l'occasion des dix ans de l'Institut de l'Engagement s'est penchée sur les jeunes entre 18 et 24 ans et ce qui les pousse à s'engager. Celle-ci est intéressante parce qu’on pense souvent que l’engagement des jeunes est un peu radical, qu’ils se manifestent en jetant de la marmelade sur un Van Gogh ou en se collant les mains sur des voitures de luxe, quand ils ne bloquent pas le périphérique. En réalité, ce n’est qu'une frange.

Ce genre d’engagement qui est plutôt de l’activisme est minoritaire, c’est spectaculaire mais ça reste minoritaire. Ce que l’on constate dans l’étude, c’est qu’ils sont environ 20% à s’engager dans une association ou une ONG, donc à participer à une action collective, et 40% à signer des pétitions ou à relayer les propos d’un influenceur par exemple, donc une démarche plus individuelle.

Au passage, relayer les posts d’un influenceur ou signer des pétitions permet de se donner bonne conscience. C’est comme décider de boycotter un produit ou une marque, c’est de l’engagement à bon compte, mais ce n’est pas un vrai engagement.

Les jeunes ont des engagements qui ne sont pas tout à fait ceux de notre génération. Ils sont plus mobilisés contre les violences faites aux femmes, contre le sexisme. Ils sont bien plus écolos qu’on ne l’a été. Ils se battent pour le bien-être animal et contre les discriminations, contre toutes les formes d’injustices.

Une engagement au quotidien

Cet engagement n'est pas uniquement bénévole, ce qui est nouveau. L’engagement des jeunes se retrouve partout et notamment dans l’emploi. Ils cherchent un sens dans leur travail, pas à faire de l’argent ou à faire carrière. Un jeune sur cinq a déjà renoncé à un travail en raison de ses convictions.

On l’avait vu avec les jeunes diplômés d’AgroParis Tech qui revendiquaient d’autres débouchés que ceux proposés par la filière agro-industrielle. Ils ont envie d’être dans des entreprises qui les font vibrer, qui ont des valeurs et qui vont les valoriser. L’autre préoccupation au travail est de savoir si leurs dirigeants sont exemplaires. En dehors du travail, ils recherchent le même engagement dans leurs vies privées : dans leurs couples ou dans leurs amitiés, ils veulent être sur la même longueur d’onde. 

Cet engagement ne se traduit pas en politique. Il n’y a qu’à regarder EELV, alors que l’écologie est au cœur des préoccupations des jeunes. Les écolos ne comptent que 11.000 adhérents. 
 
L’engagement des jeunes, ça n’a pas changé, c’est la motivation à changer la vie, quel que soit le niveau d’action. Qu’est-ce qui a un impact positif sur ma vie ? Sur mon environnement ? Ces motivations ne se trouvent pas dans les partis politiques, ni dans les syndicats.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.