1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. ÉDITO - Cannes : "Les parents sont responsables de leurs enfants", martèle Alba Ventura
1 min de lecture

ÉDITO - Cannes : "Les parents sont responsables de leurs enfants", martèle Alba Ventura

La mairie de Cannes a sanctionné le père d'un jeune qui avait agressé une octogénaire en août. L'adulte assurait que son fils avait fait une bêtise, mais que lui n'y était pour rien.

Le maire de Cannes, David Lisnard, n'a pas pris à la légère l'agression d'une femme âgée par des adolescents.
Le maire de Cannes, David Lisnard, n'a pas pris à la légère l'agression d'une femme âgée par des adolescents.
Crédit : Ludovic MARIN / AFP
ÉDITO - Cannes : "Les parents sont responsables de leur enfants", martèle Alaba Ventura
00:01:41
UN POINT C'EST TOUT - Cannes : "Les parents sont responsables de leurs enfants", martèle Alaba Ventura
00:01:41
L'invité de RTL - Alba Ventura
Alba Ventura

Les parents sont responsables de leurs enfants ! Ce coup de gueule est aussi un coup de chapeau au maire de Cannes, David Lisnard, qui ne se laisse pas démonter. Vous vous souvenez probablement de l'agression de cette senior cannoise, Angèle, 89 ans, à la fin du mois d'août. La vidéo est abominable, on y voit la femme revenir du marché. 

Deux gamins, deux voyous, lui foncent dessus et un lui assène un violent coup de poing à la nuque. On la voit ensuite tomber à terre. C'est un troisième voyou qui filme. L'image d'Angèle, le visage tuméfié, a fait le tour des médias. Dix jours après, au motif que chacun est responsable de ses enfants et doit rendre des comptes, le maire de Cannes a retiré au père de l'agresseur son emplacement au marché

Deux mois plus tard, voilà que le père du voyou décidé de médiatiser l'affaire, de se faire passer pour une victime, en déclarant que son fils avait fait une bêtise mais que lui n'y était pour rien. Si, vous y êtes pour quelque chose ! L'éducation et les agissements de votre fils, ça vous regarde. Un fils qui par ailleurs a été plusieurs fois expulsé des établissements dans lesquels il est passé. 

Ce qui vous concerne aussi monsieur, c'est cette dette de 60.000 euros que vous devez à la CAF pour activité non-déclarée. La mairie de Cannes n'a pas fait les choses à moitié. David Lisnard a par ailleurs demandé la suspension des aides octroyées à la famille et l'expulsion des familles des deux agresseurs de leur logement social. Un mauvais comportement, ça se paie. Bravo monsieur le maire. 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire