1 min de lecture Coronavirus

Déconfinement : 4m2 par client au restaurant, "une blague" pour Philippe Etchebest

INVITÉ RTL - "Si effectivement ce sont les mesures qui doivent être appliquées, ce n'est pas possible dans les restaurants", a assuré le chef.

fallait l'inviter- L'Entretien du Jour Thomas Sotto
>
Déconfinement : 4m2 par client au restaurant, "une blague" pour Philippe Etchebest Crédit Média : Thomas Sotto | Durée : | Date : La page de l'émission
RTL Soir On Refait le monde - Sotto
Thomas Sotto édité par Camille Sarazin

"Ce n'est pas une blague ce qui a été annoncé ?" Le chef étoilé Philippe Etchebest ne comprend pas les conditions de réouverture qui pourraient être imposées aux restaurateurs. "Je n'y crois pas", s'énerve-t-il. 

Le gouvernement aimerait, entre autres, que chaque client dispose de 4m2 dans l'établissement. "Si effectivement ce sont les mesures qui doivent être appliquées, ce n'est pas possible dans les restaurants", explique le chef. "On ne sera même pas à la moitié de notre capacité. On était déjà préparé à se dire qu'on allait faire que la moitié mais là ce sera encore moins".

"J'ai une capacité de 80 couverts aujourd'hui dans mon restaurant. Si je dois passer à 30, mes 60 employés, je vais en faire quoi ?", s'interroge Philippe Etchebest. "Même s'il y a le chômage partiel, combien de temps ça va durer ? Je ne sais pas si on s'imagine les conséquences que cela va avoir derrière."

Pour le chef, 50 à 60% des salariés du secteur vont "se retrouver sur le carreau" si l'activité est réduite à 30%. "Si on s’obstine à garder la masse salariale, les entreprises ne tiendront pas", se désole-t-il. 

Des annonces trop tardives

À lire aussi
76% des Français voyageront local cet été, seulement 15% envisagent leurs vacances d'été à l'étranger vacances d'été
Les infos de 5h - Coronavirus : comment se passe la réouverture des centres de vacances ?

Le chef s'agace également des annonces tardives du gouvernement. "L’annonce (d'une réouverture ou pas, ndlr) va être faite le 25 mai, on ne connaît pas encore les mesures sanitaires", explique-t-il. "C’est un peu chaud" de s’adapter dans ces conditions, assure-t-il. 

"Il va y avoir un effet de masse, tout le monde va se ruer sur le plexi(glass). Les fournisseurs ne pourront pas assurer", prévoit-il. Les restaurateurs qui ne seront pas dans les normes ne pourront pas rouvrir leur établissement. "Il va falloir qu'on s'adapte et on le fera bien sûr, mais il y en a plein qui ne pourront pas rouvrir", explique Philippe Etchebest, qui rappelle que tous ces ajustements ont un coût financier important. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Restaurant Restauration
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants