1 min de lecture Santé

Covid-19 : pourquoi les bars ferment à 22 heures et pas les restaurants ?

ÉCLAIRAGE - Les différents débits de boissons doivent fermer dès 22 heures dans plusieurs métropoles de France. Mais à Paris les restaurants peuvent rester ouverts.

Un restaurant pendant la crise du coronavirus (illustration)
Un restaurant pendant la crise du coronavirus (illustration) Crédit : BERTRAND GUAY / AFP
Ryad Ouslimani
Ryad Ouslimani
Journaliste RTL

À partir de ce lundi 28 septembre, des restrictions sanitaires supplémentaires s'appliquent à certains commerces afin de luter contre le reprise de l'épidémie de coronavirus. En effet, dans les régions placées en "alerte renforcée", les bars vont devoir fermer à 22 heures. Une mesure contestée par les professionnels, et qui si elle s'applique aux bars ne concernent pas les restaurants, exonérés de cette obligation à Paris et dans la Petite couronne.  

En effet, selon l'arrêté préfectoral publié vendredi 25 septembre par la préfecture de police de Paris, si les "débits de boissons" ayant "uniquement une licence IV" doivent fermer entre 22 heures et 6 heures du matin, les établissements "ayant une licence de grande restauration" pourront rester ouverts. 

Une mesure assortie de l'obligation de "respecter un protocole sanitaire strict". Celui-ci paraît moins compliqué à appliquer pour la consommation assise d'un repas. Les tables doivent rester séparées d'au moins un mètre, ou avec des séparations de type panneaux (en Plexiglas notamment). Ainsi l'ensemble des règles mises en place pour la réouverture post-confinement restent maintenues. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Épidémie Coronavirus France
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants