2 min de lecture Vaccin

Vaccin contre le coronavirus : quelles différences entre Pfizer et BioNtech ?

Pfizer et BioNtech ont réussi à mettre en commun leurs domaines d'expertises pour relever le défi d'élaborer un vaccin anti-Covid, en passe d'être déployé en Europe.

Le vaccin Pfizer/BioTech (illustration)
Le vaccin Pfizer/BioTech (illustration) Crédit : JOEL SAGET / AFP
Sarah Belien
Sarah Belien
Journaliste RTL

Le vaccin Pfizer/BioNtech a reçu le feu vert de l'Agence européenne des médicaments (AEM) lundi 21 décembre. Cette validation permet au vaccin d'être déployé dans les pays européens lors d'une campagne qui débutera fin décembre. On peut donc dire que la collaboration des sociétés Pfizer et BioNtech, annoncée en avril dernier dans la course au vaccin anti-Covid, s'est avérée efficace.

BioNtech est une société de biotechnologie allemande, spécialisée dans le développement et la fabrication d'immunothérapies actives dans le traitement des maladies graves. Pfizer, un géant pharmaceutique américain. Le domaine d'expertise de ces deux sociétés diffère donc. L'un étant chargé de la confection scientifique, l'autre d'apporter des financements et aider à la distribution grâce à son aura mondial.

Plus précisément, lors de l'annonce de leur collaboration, Pfizer a présenté BioNtech comme étant chargée de "proposer plusieurs candidats vaccins à base d’ARN messager (une copie d'une portion d'ADN) développés dans le cadre de BNT162, son programme de vaccination pour la prévention de l’infection au COVID-19". De son côté, Pfizer a mis à la disposition de leur partenaire "son infrastructure et ses capacités en matière de recherche et de développement cliniques, de réglementation, de production et de distribution de vaccins".

Et en termes de financement, pas de jaloux. D'après un communiqué du géant pharmaceutique américain, "Pfizer et BioNTech se partageront les coûts de développement de manière égale." Pfizer a d'abord financé 100 % des coûts de développement. Le centre de recherche allemand BioNTech remboursera sa part, soit 50 % de ces coûts, à Pfizer pendant la commercialisation du vaccin. Ce qui ne devrait leur poser aucun problème, à l'heure où le vaccin Pfizer/BioNtech est en passe d'être déployé dans le monde entier.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Vaccin Virus Maladie
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants