1 min de lecture Justice

Coronavirus : signalé à la justice, Didier Raoult se défend

Signalé à la justice par un confrère pour avoir administré de la chloroquine à ses patients sans leur consentement, le virologue se défend.

Thomas Sotto RTL Soir Thomas Sotto iTunes RSS
>
Coronavirus : signalé à la justice, Didier Raoult se défend Crédit Image : GERARD JULIEN / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Générique 1
Hugo Amelin édité par Sarah Belien

Didier Raoult se défend alors que nos confrères du Canard Enchainé révélait mardi 2 juin qu’un signalement avait été adressé à la justice. En effet, un collègue accuse le virologue de ne pas avoir respecté le consentement libre et éclairé de tous les patients malades du coronavirus et traités à l’hydroxycholoroquine.

Des accusations que Didier Raoult balaie ce mercredi au nom de l’urgence. "On verra bien. Il faut laisser faire le temps de la justice. Après la vraie question est de savoir si les malades servent à faire de la recherche ou s'il faut les soigner. Et j’ai dit qu’il fallait les soigner, que ce n’était plus le temps de la recherche," confie le virologue.

Didier Raoult affirme que les malades du coronavirus savaient qu’ils prenaient de l’hydroxychloroquine. "Moi j’essaie de faire des choses qui soient selon ma conscience. Donc, du moment que je suis en accord avec ma conscience, je m’en fiche", rétorque le virologue.

L’OMS a par ailleurs ce mercredi 3 juin annoncé la reprise des essais clinique avec ce médicament. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Médecins Épidémie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants