1 min de lecture Coronavirus

Coronavirus : "Les brassages sont évités dans les cantines scolaires", assure Agnès Le Brun

INVITÉE RTL - Agnès Le Brun, vice-présidente de l'Association des maires de France, revient sur l'organisation dans les écoles qui restent ouvertes malgré le coronavirus.

Micro générique Switch 245x300 L'invité RTL du Week-End Stéphane Carpentier iTunes RSS
>
Coronavirus : "Les brassages sont évités dans les cantines scolaires", assure Agnès Le Brun Crédit Image : ROMAIN PERROCHEAU / AFP | Crédit Média : Stéphane Carpentier | Durée : | Date : La page de l'émission
Carpentier-795x530
Stéphane Carpentier

Alors que dans de nombreux pays les écoles ont fermé leurs portes avec le coronavirus, en France elles accueillent toujours les élèves. Les établissements sont soumis à un protocole sanitaire visant à limiter la propagation du virus ; un véritable casse-tête pour les élus locaux et les directeurs d'écoles.

La position du gouvernement sur l'ouverture des écoles est partagée par Agnès Le Brun, vice-présidente de l'Association des maires de France. "Nous sommes convaincus que la place d'un enfant est à l'école", assure sur RTL l'ancienne maire de Morlaix.

"La dimension sociale de l'école est très importante, mais surtout dans cette période de crise ou l'enfermement est quelque chose de lourd à porter pour les enfants, il est tout à fait important qu'ils restent au contact de leurs camarades", souligne-t-elle. Et de relever également l'importance du repas, moment où les enfants peuvent "socialiser". "C'est vraiment important et tous les élus sont d'accord pour dire que tous les efforts doivent être fait pour que ça se passe le mieux possible."

Les brassages sont évités et on connait les méthodes pour le faire

Agnès Le Brun, vice-présidente de l'Association des maires de France
Partager la citation

Dès lundi 18 janvier, de nouvelles règles sanitaires devront être respectées dans les établissements scolaires. Les activités physiques scolaires et extrascolaires en intérieur sont notamment suspendues jusqu'à nouvel ordre.

À lire aussi
mots
Majuscules : halte à la surenchère

Toutefois les cantines vont rester ouvertes ce qui inquiète de nombreux parents, car le brassage au moment du repas est important et pourrait être un lieu de contamination important pour les enfants faute de port du masque. "La première crise a permis d'installer de nombreux protocoles qui sont généralisés aujourd'hui et renforcés (...) Les brassages sont évités et on connait les méthodes pour le faire", se félicite Agnès Le Brun.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Coronavirus France École
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants