1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Coronavirus : le secret médical bientôt levé dans les établissements scolaires ?
1 min de lecture

Coronavirus : le secret médical bientôt levé dans les établissements scolaires ?

Le gouvernement va déposer un amendement pour que les chefs d'établissements puissent savoir quels élèves sont vaccinés. Objectif : faciliter le traçage en cas de contaminations dans les classes.

Une salle de classe du collège Claude Debussy à Angers, le 18 mai 2020. (Photo d'illustration)
Une salle de classe du collège Claude Debussy à Angers, le 18 mai 2020. (Photo d'illustration)
Crédit : Damien MEYER / AFP
Coronavirus : le secret médical bientôt levé dans les écoles ?
01:44
Marie Guerrier - édité par Victor Goury-Laffont

Jusqu'à présent, lorsqu'un cas de Covid-19 se déclare dans une classe en collège et lycée, l'établissement prévient les parents des autres élèves qui ont été en contact rapprochés. À ce moment-là, c'est à eux de dire si leur enfant est ou non vacciné. S'il l'est, il doit être testé mais peut immédiatement revenir. S'il ne l'est pas, il se fait dépister puis reste confiné sept jours.

La procédure pourrait changer avec cette proposition du ministre de la Santé, Olivier Véran. Le gouvernement va déposer un amendement pour permettre aux chefs d'établissements d'avoir accès au statut vaccinal des élèves. Plus besoin donc de contacter les parents. Cela permettra notamment de gagner du temps et de rendre le protocole sanitaire plus efficace.

"Pour éviter la fermeture d'une classe, il faut permettre aux directeurs de savoir si les élèves sont oui ou non protégés contre la Covid", justifie Olivier Véran. La proposition doit aussi permettre de sensibiliser les familles où il n'y a pas encore de vaccination, et peut-être les décider à le faire.

Cette levée partielle du secret médical pourrait faire grincer quelques dents. Permettre aux chefs d'établissements de savoir si un élève est vacciné, cela se fait déjà mais ne concerne actuellement que les 11 vaccins pédiatriques obligatoires en France. Celui contre la Covid-19 n'en fait pas partie. 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/