1 min de lecture International

Coronavirus : le pont aérien avec la Chine entre en service

Un avion cargo en provenance de Shanghai a atterri à Paris ce dimanche 29 mars, avec à son bord plus de 5 millions de masques.

>
Coronavirus : le pont aérien avec la Chine en service Crédit Image : ERIC PIERMONT / AFP | Crédit Média : Christophe Decroix | Durée : | Date :
Christophe Decroix
Christophe Decroix édité par Nicolas Scheffer

Des masques, tout le monde en veut. Pour les soignants, c'est même un besoin vital : il en faut 40 millions par semaine en France, qui en a commandé plus d'un milliard, notamment à la Chine, a annoncé le Premier ministre le 28 mars.

Un pont aérien est en train de se mettre en place. Un avion cargo en provenance de Shanghai a atterri le 29 mars à Paris, avec à son bord plus de 5 millions de masques. C'est le vol AF-6901, qui s'est posé vers 17h30 à l'aéroport Charles-de-Gaulle, les soutes pleines de 100 tonnes de matériel médial. 

C'est le premier vol d'une longue chaîne aérienne qui va durer près de deux mois et demi. Le 30 mars, ce sera dans la Marne qu'atterrira un nouvel avion. Il y aura ensuite des vols quotidiens de gros porteurs qui apporteront en moyenne 100 tonnes de fret chacun

Les autorités françaises et chinoises ont passé des accords pour faciliter ces vols, alors que le trafic aérien est fortement perturbé par la fermeture des frontières. Le ravitaillement est indispensable, puisque la France produit environ 8 millions de masques par semaine. D'où cette commande de plus d'un milliard de masques de protection, auxquels s'ajoutent des appareils respiratoires.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
International Chine Coronavirus
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants