1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Coronavirus : le Conseil d'État revient sur l'interdiction de sortie des résidents d'Ehpad
1 min de lecture

Coronavirus : le Conseil d'État revient sur l'interdiction de sortie des résidents d'Ehpad

Afin de luter contre la Covid-19, le ministère de la Santé a recommandé l'interdiction totale de sortie des résidents des établissements pour personnes âgées. Une mesure jugée "disproportionnée" par le Conseil d'État.

Des personnes âgées dans un Ehpad, en France (illustration)
Des personnes âgées dans un Ehpad, en France (illustration)
Crédit : PHILIPPE HUGUEN / AFP
Emmanuelle Brisson & AFP

Mercredi 3 mars, le Conseil d'État a jugé "disproportionnée" la recommandation du ministère des Solidarités et de la Santé d'interdire aux résidents des Ehpad les sorties dans les familles et les activités extérieures.


Le juge des référés a été saisi par les enfants d'une résidente et "suspend" de ce fait cette interdiction. Il juge que la majorité "des résidents ont été vaccinés" et que les directeurs d'établissement seront aptes à faire du "cas par cas". Selon lui, cela pourrait "altérer l'état physique et psychologique de nombreux résidents, ainsi que plusieurs études l'ont démontré".

Selon nos confrères de l'AFP, la ministre chargée de l'Autonomie, Brigitte Bourguignon, a dit "prendre acte" de cette décision. La ministre réunira vendredi 5 mars "un groupe de réflexion éthique", dans un contexte sanitaire "très préoccupant".

Les résidents des Ehpad demandent un assouplissement des mesures

Des résidents d'Ehpad demandent au gouvernement d'assouplir ces mesures. "La vie en maison de retraite est devenue de plus en plus difficile, nous nous sentons isolés", confie Marcel, contacté par RTL. "On s'est fait vacciner et on ne peut même pas voir nos enfants et petits enfants, à quoi bon ?" poursuit-il.

À lire aussi

Mais "s'il revient aux responsables d'Ehpad d'autoriser les sorties en fonction de la situation locale de l'épidémie et des caractéristiques de leur établissement, notamment du taux de vaccination, le juge des référés estime que certaines sorties, notamment celles des résidents ayant été vaccinés, peuvent être compatibles avec la sécurité de l'ensemble des résidents et du personnel dès lors que des mesures adéquates de protection sont définies", est-il précisé dans l'arrêt.

Cette décision représente un espoir pour les professionnels d'Ehpad mais aussi pour les résidents comme Marcel.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/