1 min de lecture Épidémie

Coronavirus : la venue de Miss France dans un magasin de Moselle très critiquée

VU DANS LA PRESSE - La séance de dédicaces d'Amandine Petit dans un centre commercial de Moselle fait réagir, alors que le département fait partie des plus touchés par l'épidémie de Covid-19.

Amandine Petit, Miss Normandie, a été élue Miss France 2021 le 19 décembre 2020.
Amandine Petit, Miss Normandie, a été élue Miss France 2021 le 19 décembre 2020. Crédit : LOIC VENANCE / AFP
Gaétan Trillat

Elle aurait sans doute espéré une première sortie officielle plus calme : élue Miss France le 19 décembre dernier, Amandine Petit a été au centre d'une polémique lors de sa première séance de dédicaces dans un centre commercial de Farébersviller, petite ville de Moselle proche de Forbach.

En cause : l'attroupement qui s'est créé autour de la toute nouvelle Miss, sans aucun respect de la distanciation sociale, raconte Actu.fr. Les photos publiées par le journal Le Républicain Lorrain, partenaire de l'événement, ont été vertement critiquées sur les réseaux sociaux par plusieurs internautes qui ne comprennent pas qu'un tel événement soit autorisé "alors que les cinémas, théâtres, salles de spectacles, parcs de loisirs, restaurants ou discothèques eux sont fermés." Le maire de Forbach, Alexandre Cassaro, s'est dit "très étonné que le groupe Auchan ait autorisé l’organisation d’un tel rassemblement".

"On est encore en plein boom de Covid, on a un nouveau couvre-feu, mais là, les distanciations, elles sont où", se demande une soignante de l'hôpital de Forbach. La Moselle fait partie des 15 départements les plus touchés et où le couvre-feu a été avancé à 18h depuis le 2 janvier.

Le directeur du centre commercial B'Est, Barthélémy Jeanroch, s'est justifié auprès de d'Actu.fr, expliquant qu'il "ne s'attendait pas à autant de monde". Cependant, il estime que le personnel "a tout fait pour demander au public de bien porter son masque". "Amandine Petit était derrière une vitre, c’était une famille sur scène à la fois et les selfies devaient se faire à distance", ajoute-t-il.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Épidémie Polémique Moselle
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants