1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Coronavirus : la pilule de Pfizer efficace à 89% contre les hospitalisations et décès
2 min de lecture

Coronavirus : la pilule de Pfizer efficace à 89% contre les hospitalisations et décès

Pfizer a annoncé ce vendredi 5 novembre les premiers résultats très positifs de sa pilule anti-Covid contre les formes graves de la maladie. Avec une haute efficacité et une facilité d'administration, le laboratoire espère que son comprimé deviendra la solution de sortie de crise.

Le laboratoire Pfizer annonce que sa pilule anti-covid permet de réduire de 89% le risque de formes graves.
Le laboratoire Pfizer annonce que sa pilule anti-covid permet de réduire de 89% le risque de formes graves.
Crédit : Don EMMERT / AFP
Lison Bourgeois & AFP

Alors que l'épidémie de coronavirus regagne du terrain en Europe, le laboratoire Pfizer annonce une pilule efficace pour prévenir le risque d'hospitalisation ou de décès suite à une contamination de coronavirus. Le comprimé Pfizer a tout l'air d'être la potion magique tant attendue pour sortir de la crise sanitaire. Les premiers résultats transmis par Pfizer sur l'efficacité de la pilule anti-covid, sont en effet, très positifs.

Chez les adultes présentant un risque élevé de développer une forme grave de la maladie, le comprimé de Pfizer s'est révélé efficace à 89% pour prévenir le risque d'hospitalisation ou de décès, selon les résultats intermédiaires d'essais cliniques.

Pfizer a déclaré avoir l'intention de fournir ces résultats "dès que possible" à l'Agence américaine des médicaments (FDA) en vue d'une demande d'autorisation. Facile à administrer car pouvant être pris chez soi, ces traitements représentent un complément idéal aux vaccins pour protéger du coronavirus. 

Un protocole expérimental précis

Les premiers résultats de Pfizer sont fondés sur des essais cliniques sur un peu plus de 1.200 adultes, ayant contracté le Covid-19 et présentant un risque de développer un cas grave de la maladie. Dans les quelques jours suivant l'apparition des symptômes, certains ont reçu la pilule de Pfizer, et d'autres un placebo. Ils ont reçu l'un ou l'autre durant cinq jours, une fois toutes les 12 heures. 

"L'analyse intermédiaire a montré une réduction de 89% du risque d'hospitalisation liée au Covid-19 et de décès de n'importe quelle cause, comparé à un placebo, chez les patients traités dans les trois jours suivants l'apparition des symptômes", a détaillé Pfizer dans un communiqué. Des résultats "similaires" ont été observés chez les patients traités dans les cinq jours après l'apparition des symptômes.

À lire aussi

Deux autres essais cliniques sont actuellement menés par l'entreprise. Le premier doit évaluer l'efficacité de la pilule chez une population ne présentant pas de risque accru de développer un cas grave de la maladie. Le deuxième test la capacité du traitement à réduire à titre préventif les risques d'infection chez l'entourage d'une personne ayant contracté la maladie.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/