1 min de lecture Coronavirus

Confinement : quelles sont les nouvelles dates limites de déclaration d'impôts ?

ÉCLAIRAGE - Gérald Darmanin a annoncé mardi 31 mars que les dates de déclaration d'impôts sont repoussées en raison de la crise sanitaire du coronavirus et du confinement. Voici le nouveau calendrier.

Une femme réglant ses impôts sur le revenu (illustration)
Une femme réglant ses impôts sur le revenu (illustration) Crédit : PHILIPPE HUGUEN / AFP
Marie Zafimehy
Marie Zafimehy

Chômage partiel, report de charges pour les entreprises, indemnisation pour les indépendants : la crise du coronavirus et la période du confinement qui en découle bouleversent l'économie du pays. Mardi 31 mars, c'est une nouvelle mesure qui a été annoncée par Gérald Darmanin : le ministre des l'Action et des Comptes publics avoir pris la décision de repousser la date de déclaration d'impôts.

Initialement prévue à partir du 9 avril, la période pendant laquelle les contribuables doivent déclarer leurs revenus a été décalée : elle s'étend désormais du 20 avril au début du mois de juin selon les zones. Dans le détail les dates limites de déclarations sont établies au 4 juin pour les départements du 01 au 19 et pour les non résidents, au 8 juin pour les départements de 20 à 54, et au 11 juin pour les départements de 55 au 976.

Une annonce par courriel

Important : si vous avez déclaré vos impôts en ligne l'an dernier, vous ne recevrez pas de courrier papier cette année. L'ouverture du service de déclaration vous sera annoncée par courriel. L'objectif est de "respecter la planète et ses ressources", a expliqué Gérald Darmanin sur TF1. Par ailleurs deux-tiers des foyers feront l'objet d'une déclaration automatique : une intervention de leur part ne sera requise que si des erreurs sont à rectifier ou des ajustements sont à opérer.

Un mois de plus pour les déclarations papier

Si vous n'avez pas accès à internet ou si vous n'êtes pas dans la capacité de déclarer vos revenus en ligne, vous pouvez toujours le faire en version papier. Dans ce cas, la date limite est encore plus lointaine : vous aurez jusqu'au 12 juin prochain. La raison : se déplacer au centre des finances publiques pour se faire accompagner prend du temps. "On ne peut pas toujours l'appeler au téléphone, on a parfois besoin de contacts physiques", a complété Gérald Darmanin.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Confinement Impôts
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants