2 min de lecture Épidémie

Coronavirus et confinement : 4 conseils pour éviter les accidents domestiques

ÉCLAIRAGE - À cause de l’épidémie de coronavirus et des mesures de confinement, les accidents domestiques se multiplient et surchargent encore un peu plus les services de secours.

Eau de Javel (illustration)
Eau de Javel (illustration) Crédit : LOIC VENANCE / AFP
Venantia
Venantia Petillault

Alors que la France termine sa troisième semaine de confinement, une hausse des accidents domestiques est attendue. La vague des accidents de bricolage semble s’être amoindrie après le passage de la première semaine de confinement. Mais l’un des effets inattendus de la pandémie de coronavirus, c’est sans doute la croissance de l’activité du centre antipoison. 

L'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail, identifie quatre origines de "situations à risque" qui sont : les désinfectants ou nettoyants, les solutions hydroalcooliques, les huiles essentielles et les anti-inflammatoires.

Le magazine 60 millions de consommateurs révèle que les centres antipoison ont déjà constaté une hausse de 30% des appels, liée au Covid-19, en février-mars. Il s'agissait d'abord d'accidents chez l'enfant, puis depuis fin mars, d'accidents chez l'adulte lié au mauvais usage de produits désinfectants. 

1. Être vigilant concernant les désinfectants

En effet, la peur du Covid-19 a amené les consommateurs à utiliser des produits assainissants plus fréquemment. 60 millions de consommateurs conseille alors de s'en tenir aux recommandations de l'Anses pour désinfecter son environnement, plutôt que d'utiliser de l'eau de Javel par exemple. 

2. Ranger ses produits ménagers

À lire aussi
Un homme portant un masque à Paris, pour se protéger de l'épidémie de coronavirus, le 13 mars 2020 santé
Coronavirus : un reconfinement serait "impossible", selon un virologue

En ce sens, il parait donc indispensable de confiner ses produits ménagers, surtout si l'on a de jeunes enfants. Bien que plusieurs mesures ont été prises pour les protéger le plus possible avec des bouchon sécurité enfant ou encore des substances amérisantes par exemple, rien ne sera plus protecteur que de mettre ces produits à l'abri.

Vous pouvez donc les placer en hauteur là où ils ne les atteindront pas ou les mettre dans des placards fermés, qu'ils ne peuvent ouvrir. 

3. Mettre le gel hydroalcoolique à l'abri des enfants

En effet, ces solutions hydroalcooliques contiennent 70% d'alcool, ce qui n'est donc pas anodin. Magali Labadie, cheffe de service du centre antipoison et de toxicologie de Bordeaux, rapporte à 60 millions de consommateurs qu'il faut se méfier des nouveaux flacons.

"Suite à la pénurie de flacons avec bouton-poussoir ou clipsé avec un petit orifice, des flacons avec des bouchons non sécurisés et de gros embouts ont été utilisés", souligne Magali Labadie.

4. Faire attention à l'automédication

C'est une des conséquences logiques du confinement. Puisque la population est incitée à rester chez elle, elle a moins le réflexe de consulter un médecin et donc à s'auto-médicamenter.

Outre les médicaments, les compléments alimentaires sont aussi concernés ainsi que les huiles essentielles, pouvant se révéler dangereuses si on ne sait pas correctement les utiliser.

Un SOS de prévention lancé par les pompiers

En pleine crise sanitaire du coronavirus, les sapeurs-pompiers redoutent plus que jamais les accidents domestiques liés au confinement. Par exemple, l'AFP révèle que trois jours après le début du confinement, les pompiers de Vendée ont signalé une série noire essentiellement liée au bricolage ou au jardinage. 

Ainsi, les pompiers insistent sur certains mesures de prévention comme "ne pas avoir son téléphone dans des salles humides, éviter de tout surcharger en même temps ou encore d'éviter les multiprises qui ne soient pas aux normes européennes avec le vrai logo", préconisent-ils. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Épidémie Accident Confinement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants