1 min de lecture Seniors

Coronavirus : des préfabriqués réfrigérés dans les Ehpad pour soulager les morgues

Trois Ehpad du Val-de-Marne ont installé des préfabriqués réfrigérés pour soulager les morgues qui commencent à saturer. Une obligation sanitaire explique l'Agence régionale de Santé.

>
Coronavirus : des préfabriqués réfrigérés dans les Ehpad pour soulager les morgues Crédit Image : PHILIPPE HUGUEN / AFP | Crédit Média : Vincent Serrano | Durée : | Date :
Vincent Serrano
édité par Nicolas Scheffer

Les morgues commencent elles aussi à saturer. Pour y pallier, trois structures réfrigérées ont été mises en place en région parisienne : à Créteil (Val-de-Marne) et à Villeneuve-Saint-Georges (Val-de-Marne). L'Agence régionale de Santé évoque "une nécessité réglementaire et sanitaire", mais les familles des défunts sont choquées et avec eux, les soignants.

Difficile de ne pas remarquer ces gros caissons d'acier blanc installés au fond du parking. La direction n'avait pas prévenu les soignants, qui viennent toucher l'installation pour voir s'il elle fonctionne, la prenne en photo. 

"C'est choquant parce qu'on nous livre d'abord du matériel en cas de surmortalité avant de nous livrer du matériel de protection", explique Barbara Fihlol, la représentante CGT-santé du Val-de-Marne. "C'est ultra violent. Vous prenez votre service, vous passez devant deux pré-fabriqués réfrigérés. Les familles ne peuvent pas visiter leurs proches et sur le parking, elles voient un conteneur", poursuit-elle.

La dernière fois que la représentante syndicale avait vu ce type d'installation dans l'Ehpad de Villeneuve-Saint-Georges où elle travaille, c'était en 2003, pendant la canicule. Elle sait donc que ces pré-fabriqués sont prévus en cas de plan bleu

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Seniors Santé Épidémie
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants