1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Coronavirus : ce que l'on sait du nouveau protocole sanitaire en entreprise
2 min de lecture

Coronavirus : ce que l'on sait du nouveau protocole sanitaire en entreprise

ÉCLAIRAGE - Si vous devez déjeuner à la cantine sur votre lieu de travail, vous le ferez désormais seul, sans personne en face.

Le self d'une cantine (Illustration).
Le self d'une cantine (Illustration).
Crédit : JEFF PACHOUD / AFP
Coronavirus : ce que l'on sait du nouveau protocole sanitaire en entreprise
00:02:15
Anaïs Bouissou - édité par William Vuillez

Avis aux salariés qui ne sont pas en télétravail. Si vous n'aimiez déjà pas la cantine, ça ne va pas s'arranger avec le nouveau protocole sanitaire qui va être dévoilé ce mardi 23 mars. Si vous devez déjeuner à la cantine sur votre lieu de travail, vous le ferez désormais seul, sans personne en face. 

Vous laisserez la place vide en face de vous et vous devrez "respecter strictement", la règle des deux mètres de distance entre chaque personne. Le protocole nouvelle version rappellera aux entreprises plusieurs principes : adapter les plages horaires des salariés pour la pause déjeuner, disposer les chaises de façon à bien respecter les distances, quitte à enlever des chaises si besoin. 

Le plus simple, rappelle le ministère du Travail, est encore de préparer son plateau repas à son bureau derrière son ordinateur tout seul. C'est désormais autorisé, encore une fois le plus loin possible de ses collègues de travail. 

Des efforts sur le télétravail

Les entreprises qui se situent dans les 16 départements reconfinés devront faire des efforts sur le télétravail, qui n'est pas assez respecté. C'est ce qui a été redit en réunion lundi soir aux partenaires sociaux pour inciter encore les entreprises à tout faire pour que leurs salariés soient en télétravail. Le nouveau protocole leur demandera de préparer un "plan d'action". 

À lire aussi

Les responsables devront être capables de savoir quels salariés, quelles tâches peuvent être à 100% à la maison. En cas de contrôle de l'inspection du travail, chaque chef d'entreprise devra être en mesure de préparer et de présenter son fameux plan d'action. Du côté des petites et moyennes entreprises on s'inquiète déjà des risques de paperasses administratives mais le ministère assure que ces plans d'actions seront bien adaptés en fonction de la taille des entreprises. 

Enfin, concernant le covoiturage, pour les salariés qui vont ensemble au travail en voiture, il faudra obligatoirement porter un masque, comme dans un taxi et aérer au maximum en ouvrant les vitres. 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/