1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Coronavirus : Quatennens propose "une société par roulement en alternative au confinement"
1 min de lecture

Coronavirus : Quatennens propose "une société par roulement en alternative au confinement"

INVITÉ RTL - Le député de la France insoumise plaide pour une réouverture de la société selon un concept de roulements pour arrêter de vivre entre confinement et déconfinement.

Adrien Quatennens est l'invité de RTL
Adrien Quatennens est l'invité de RTL
Crédit : RTL
Adrien Quatennens est l'invité d'Alba Ventura
11:17
Adrien Quatennens était l'invité de RTL du 23 mars 2021
11:17
L'invité de RTL - Alba Ventura
Alba Ventura

La France insoumise défend son alternative au confinement. Invité de RTL ce mardi 23 mars, Adrien Quatennens, député du Nord et coordinateur du parti de Jean-Luc Mélenchon a détaillé le plan qu'il souhaite mettre en place pour arrêter de vivre entre confinement et déconfinement. 

Fustigeant "les décisions absolument folles qui sont prises depuis un an" et constatant que "le niveau d'acceptabilité diminue", comme l'a montré le carnaval illégal de Marseille ce week-end, le député a plaidé pour la mise en place "d'un plan complet d'alternative au confinement" consistant à limiter la circulation du virus "tout en permettant que la vie reprenne dans tous les secteurs".

Première mesure : "On réouvre la plupart des lieux, notamment les lieux de culture, parce que nous avons besoin de respirer, de nous divertir, sinon la quatrième vague va être une vague d'ordre psychologique, on le voit déjà", prévient l'insoumis.

Ensuite, le parti de Jean-Luc Mélenchon souhaite "créer les conditions partout d'accroître les protocoles sanitaires". Les insoumis proposent par exemple "d'équiper un maximum de lieux avec des purificateurs d'air" mais aussi de "mettre en place une société par roulement, par rotation, de sorte que tout le monde ne soit pas au même endroit au même moment".

À lire aussi

L'objectif est "d'organiser les conditions pour faire en sorte que dans tous les secteurs la vie puisse reprendre". "Il y a beaucoup de secteurs dans lesquels on pourrait mettre en place des protocoles sanitaires qui le permettent", estime Adrien Quatennens, évoquant le théâtre et le cinéma. 

"Que ce soit compliqué c'est une évidence mais il s'agit de planifier et de l'organiser sinon on va vivre toujours entre enfermement et réouverture et ce n'est pas possible", conclut-il.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/