2 min de lecture Coronavirus

Coronavirus : bientôt une appli pour remplir l'attestation de sortie sur smartphone ?

Le gouvernement étudie la possibilité de lancer une application pour utiliser une version numérisée de l'attestation dérogatoire de sortie. En attendant, le document doit être imprimé ou reproduit sur papier.

Une attestation dérogatoire de sortie est nécessaire pour sortir de chez soi en France depuis le 17 mars 2020
Une attestation dérogatoire de sortie est nécessaire pour sortir de chez soi en France depuis le 17 mars 2020 Crédit : AFP
Benjamin Hue
Benjamin Hue
Journaliste RTL

Dans quelques jours, il ne sera peut-être plus nécessaire d'imprimer ou de reproduire une attestation de sortie sur papier libre pour aller chercher son pain sans risquer une contravention. Selon nos informations, le gouvernement envisage de lancer une application pour remplir, signer et présenter le fameux document directement sur son smartphone. 

Mise à jour du 19 mars : contrairement à ce que nous affirmait le ministère il y a quelques jours, le développement d'une application est finalement écartée par le gouvernement. "Il ne s'agit pas de faciliter la vie des Français qui veulent sortir le plus librement possible, voire même de quelqu'un, qui serait un peu geek et qui pourrait prendre son téléphone, voyant le policier, et vite télécharger l'application pour faire une déclaration rapide", a expliqué Christophe Castaner mercredi soir . Le gouvernement veut rendre ces démarches fastidieuses pour limiter les déplacements des Français.

Mise à jour du 2 avril : le gouvernement a finalement confirmé l'arrivée d'une application permettant de présenter le document sur smartphone à compter du 6 avril.

L'idée est de simplifier la vie des personnes qui ne disposent pas d'une imprimante à leur domicile. Les autorités étudient aussi la possibilité d'autoriser les attestations numériques éditées et signées sur un logiciel tiers présentées sur un smartphone. Une étude a été lancée pour vérifier certains points juridiques. 

Pour l'instant, la règle en vigueur reste de recopier ou d'imprimer l'attestation dérogatoire. Même si le ministère de l'Intérieur, auprès de Numerama, et la gendarmerie nationale ont indiqué que le formulaire pouvait être complété à l'aide d'un logiciel sous format PDF, la consigne n'a pas encore été diffusée auprès de tous les policiers dépêchés sur le terrain pour contrôler la mise en application du confinement.

À lire aussi
L'ancienne ministre de la Santé Roselyne Bachelot coronavirus
Les infos de 6h - Coronavirus et masques : Roselyne Bachelot dénonce un "pays infantilisé"

Le ministère de l'Intérieur a finalement clarifié sa position mercredi : seules les attestations imprimées ou reproduites sur papier libre sont valables en l'état. L'objectif est de ne pas faciliter les déplacements des Français au risque d'altérer le bon respect du confinement et aussi de protéger leurs données personnelles, alors que des outils malveillants ont commencé à fleurir sur la toile pour proposer aux internautes de générer des attestations pour smartphone et voler leurs données personnelles.

Depuis mardi 17 mars, le confinement est la règle tous les Français. Une attestation dérogatoire de sortie doit désormais être remplie pour justifier une sortie de son domicile et effectuer des déplacements essentiels, comme des achats alimentaires dans des commerces de proximité. Les contrevenants s'exposent à une amende pouvant aller de 38 à 135 euros. 

Ces mesures visent à freiner l'épidémie de coronavirus qui menace de coûter la vie à des milliers de personnes dans l'Hexagone.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Connecté Application
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants