2 min de lecture Déplacements

Coronavirus : à quoi ressemble l’attestation de déplacement obligatoire ?

Lundi soir, Emmanuel Macron a décidé de prendre des mesures pour réduire les déplacements au strict minimum sur l’ensemble du territoire à compter du mardi 17 mars à 12h00, pour 15 jours minimum. Pour les exceptions, une attestation de déplacement dérogatoire doit être rédigée pour chaque sortie.

Attestation de dérogation obligatoire
Attestation de dérogation obligatoire Crédit : Capture d'écran ministère de l'Intérieur.
Sarah Ugolini
Sarah Ugolini

"Restez chez vous". C'est le mot d'ordre d"Emmanuel Macron et Christophe Castaner dans leurs prises de paroles de ce lundi 16 mars au soir. Les déplacements sont désormais limités au strict minimum sur le territoire. Un confinement "à l'italienne" destiné à endiguer la propagation du coronavirus qui prévoit malgré tout "des exceptions" qui "pourront être tolérées, pour certains déplacements", selon le ministre de l'Intérieur. 

Des exceptions de déplacement qui devront être justifiées pour toutes les personnes qui circuleront avec une attestation sur l’honneur spécifiant l'objet de sa sortie. Chaque personne devra donc préciser, en plus de son nom, sa date de naissance et son adresse, le motif de son déplacement. Cinq cases à cocher précisent les cinq raisons acceptées par le gouvernement.  

Il s'agit des déplacements pour aller au travail quand la présence est indispensable et que le télétravail n’est pas possible, des déplacements pour réaliser des achats de première nécessité, des déplacements pour motif de santé, ceux pour motif familial impérieux pour l'assistance aux personnes vulnérables et garde d'enfants, et enfin des sorties brèves à proximité du domicile pour l'activité sportive individuelle. 

Des contrôles mobiles partout sur le territoire national

"Se retrouver en groupe, c'est interdit. Jouer dans un parc, c'est interdit (...) On pourra prendre l’air, mais certainement pas jouer un match de foot", a résumé Christophe Castaner lors d’une intervention ce lundi soir. Un dispositif de vérification de ces déplacements sera mis en place et il y aura des contrôles fixes sur les principaux axes et les axes secondaires et des contrôles mobiles partout sur le territoire national. Plus de 100.000 policiers et gendarmes seront mobilisés. Si vous ne respectez pas ces conditions de déplacement, vous pourrez être sanctionné d'un amende allant de 38 à 135 euros

À lire aussi
Le site Geoportail permet de visualiser le périmètre de déplacements autorisé durant le confinement coronavirus
Confinement : découvrez la zone de 1 kilomètre où vous êtes autorisé à sortir

En pratique, vous pouvez télécharger cette attestation qu'il faut remplir, signer et dater sur le site du ministère de l'Intérieur ou la réaliser sur papier libre si vous n'avez pas d'imprimante ou d'accès à internet. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Déplacements Circulation Coronavirus
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants