1 min de lecture Confinement

Coronavirus : "Ça parait une éternité", confie un Français confiné en Chine depuis 57 jours

Arnauld Miguet, correspond permanent de France Télévision en Chine, est confiné à Wuhan depuis 57 jours. "On se demande comment presser la marche du temps", confie-t-il.

>
Coronavirus : "on tient le choc", confie un journaliste confiné en Chine Crédit Image : Capture d'écran FranceTV | Crédit Média : Thomas Sotto | Durée : | Date :
RTL Soir On Refait le monde - Sotto
Thomas Sotto et Paul Turban

En France, au troisième jour de confinement, certains se demandent comment ils vont tenir plusieurs de plus. Là où tout a commencé, à Wuhan en Chine, cela fait 57 jours qu'Arnauld Miguet, correspondant permanent de France Télévision, est confiné. "On tient le choc", confie-t-il à RTL.


"On se demande comment presser la marche du temps, parce que ça paraît une éternité, deux mois, explique Arnauld Miguet. Pour nous ça va, parce qu’on travaille, et on travaille beaucoup à Wuhan. On a des choses à faire, on a un but. Pour les gens qui n’ont rien à faire et qui sont dans le confinement le plus total, les journées sont extrêmement longues. À Wuhan, on n’a pas le droit de mettre le nez dehors. Les ascenseurs sont arrêtés pour éviter toute tentation de sortie."

"On commence à voir le bout du tunnel, assure néanmoins le journaliste. Ce soir, on a entendu le cri des gens de Wuhan. Pour la seconde fois depuis qu’ils sont confinés, ils ont pu sortir sur leur balcon parce qu’il y avait une excellente nouvelle : il y avait zéro nouvelle contamination en 24 heures. Mais le confinement continue : il y a toujours une quarantaine à Wuhan jusqu’à nouvel ordre."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Confinement Coronavirus Chine
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants