1 min de lecture Coronavirus France

Confinement : quels établissements doivent fermer ?

ÉCLAIRAGE - Le confinement prévu à partir de vendredi représente une mauvaise nouvelle pour de nombreux commerçants, contraints de fermer leurs portes à nouveau. Certains magasins, jugés essentiels, restent ouverts.

Julien Sellier RTL Petit Matin Julien Sellier iTunes RSS
>
Confinement : quels établissements doivent fermer ? Crédit Image : LIONEL BONAVENTURE / AFP | Crédit Média : William Galibert | Durée : | Date : La page de l'émission
William Galibert édité par Nicolas Barreiro

À l'approche du reconfinement, une question se pose, quels magasins ferment et lesquels restent ouverts ? Comme au printemps dernier, les commerces jugés essentiels pourront poursuivre leur activité au cours du mois de novembre. Cette fois-ci, cette notion est assouplie et permet à davantage d'établissements de rester ouverts.

"L'économie ne doit ni s'arrêter, ni s'effondrer", a annoncé Emmanuel Macron le mercredi 28 octobre, au cours de son allocution. Pourtant, les magasins qui ne sont pas jugés essentiels sont contraints de fermer leurs portes pour les quatre semaines à venir au moins. Parmi ceux-là on compte les librairies, les coiffeurs, les boutiques d'habillement, les cordonniers ou encore les fleuristes.

Idem pour les établissements qui reçoivent du public. Les cinémas, les théâtres, les musées, les salles de spectacle, les bibliothèques ne pourront pas rester ouverts. Le monde de la culture est encore une fois touché par la crise sanitaire. 

Une bonne nouvelle pour certains

À contrario, les magasins alimentaires resteront ouverts, les hypermarchés, supermarchés, les épiceries. C'est aussi le cas pour les boulangeries, les boucheries, les poissonneries, les fromageries, les primeurs et même les magasins de surgelé.

À lire aussi
Jean Castex fait le point sur l'épidémie de coronavirus, le 12 novembre 2020 à Paris. Coronavirus France
Coronavirus : quelle sera la stratégie vaccinale annoncée par Jean Castex ?

Les pharmacies, bureaux de poste, marchands de journaux, bureaux de tabac, les banques, les animaleries, les quincailleries, les pressings, les agences d'intérim, les hôtels ou encore les loueurs de voitures pourront poursuivre leur activité.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus France Coronavirus Confinement
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants