2 min de lecture Violences conjugales

Confinement : indisponible, le 3919 sera "fonctionnel" d'ici lundi

Le numéro d'écoute pour femmes victimes de violences "fonctionne toujours" assurait Marlène Schiappa le mercredi 18 mars. Pourtant, lorsqu'on l'appelle, le 3919 ne répond pas.

Le 3919 est le numéro d'appel d'urgence destiné aux femmes victimes de violences conjugales et à leurs proches.
Le 3919 est le numéro d'appel d'urgence destiné aux femmes victimes de violences conjugales et à leurs proches. Crédit : JACQUES DEMARTHON / AFP
Marie Zafimehy
Marie Zafimehy

"Pour des raisons exceptionnelles, le 3919 est actuellement fermé. Nous vous invitons à renouveler vote appel ultérieurement." Voici le message automatique que toute personne souhaitant joindre le numéro d'écoute Femmes Violences Info entend au bout du fil depuis au moins deux jours. Une situation problématique en pleine période de confinement.

Marlène Schiappa le reconnaissait elle-même mercredi 18 mars : alors que Françaises et Français sont appelés à vivre reclus chez eux pendant au moins 15 jours, les faits de violences conjugales risquent de se multiplier. C'est pourquoi elle garantissait un plan de continuité pour permettre aux écoutantes du 3919 de répondre aux appels en télétravail. Le tout en "horaires réduits (...) parce qu'il y a beaucoup moins d'appels", expliquait-elle à France Info.


Pourtant, deux jours après ces annonces, impossible de joindre qui que ce soit à ce numéro quel que soit l'horaire. Comme le magazine L'Obs, RTL.fr a tenté de joindre le 3919 vendredi 20 mars aux alentours de 13h, sans succès - le numéro est censé être ouvert de 9h à 22h. Tout appel débouche sur un message automatique nous re-dirigeant vers "le 17 ou le 112" ou nous conseillant de consulter le site internet de la Fondation Solidarités Femmes qui administre la ligne.

Sur la page d'accueil de celui-ci un message s'affiche : "Pour permettre une réponse aux femmes victimes de violences et la sécurité de l'équipe du 3919, la ligne d'écoute est en cours de transfert vers une organisation la plus adaptée possible aux circonstances actuelles, en lien avec le Secrétariat d’État auprès du Premier ministre, chargée de l’égalité entre les femmes et les hommes et de la lutte contre les discriminations."

Le numéro disponible "au plus tard lundi"

À lire aussi
La ville de Bastia (Corse) féminisme
Corse : 300 personnes à une manifestation inédite contre les violences sexuelles

Une réorganisation nécessaire mais qui prend plus de temps que prévu. Sur France Info mercredi, Marlène Schiappa estimait le temps d'installation de la nouvelle plateforme à "un ou deux jours". "Nous faisons vraiment au plus vite", insistait-elle. 

Joint par RTL.fr, son cabinet assure que le numéro du 3919 "fonctionne toujours" mais que la migration de la plateforme provoque des problèmes techniques. Le disque de message automatique se déclenche alors "par défaut". "Au plus tard lundi tout sera fonctionnel", assure-t-on. 

D'ici-là les écoutantes se verront fournir des téléphones portables. "C'est un membre du cabinet de Marlène Schiappa qui va les porter, un par un, aux écoutantes à leur domicile, dans le respect absolu des gestes barrières bien entendu", indique encore le cabinet de la secrétaire d'État.

Les affaires de violences conjugales restent des "contentieux essentiels" traités par les tribunaux, rappelle le gouvernement. Marlène Schiappa s'est par ailleurs entretenue vendredi avec son homologue italienne pour "échanger les bonnes pratiques" en matière de lutte contre les violences conjugales en temps de confinement. 

Une mobilisation suffisante ? Pas vraiment selon le collectif #NousToutes. Pour faire face à l'impératif, celui-ci juge que la mise en place d'un plan d'urgence est nécessaire. Pour participer à sa campagne, l'organisation propose de s'inscrire via un formulaire en ligne disponible ici.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Violences conjugales Marlène Schiappa Confinement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants