1 min de lecture Coronavirus

Confinement : en Mayenne, pas de gâchis, l'entraide est le mot d'ordre

Le confinement a officiellement démarré ce mardi 17 mars à 12h00, et en cette période inédite de crise, la solidarité est de mise. Le conseil départemental de Mayenne l'a bien compris et en profite pour aider les plus démunis.

Cantine française (illustration)
Cantine française (illustration) Crédit : Nicolas Tucat / AFP
Agnès Bonfillon
Agnès Bonfillon édité par Marie Gingault

Le confinement a officiellement démarré ce mardi midi et la population s'organise au mieux afin de gérer cette période inédite de crise, liée à la propagation du Covid-19  Et qui dit confinement, dit aussi solidarité. C'est du moins le mot d'ordre en Mayenne.

Pour le conseil départemental, qui gère les collèges, il était absolument hors de question de jeter autant de nourriture issue de 26 cantines. Certaines denrées ont pu être congelées mais pour le reste cela s'annonçait plus difficile. En effet, en Mayenne cela fonctionne beaucoup en circuit court avec des producteurs locaux.

Pour le président du département Olivier Richefou, les légumes et la viande devaient absolument aller aux associations caritatives. "Nous avons fait appel essentiellement à la banque alimentaire, pour pouvoir mettre à leur disposition ces stocks et qu'ils puissent servir à la fois aux épiceries sociales, aux Restos du Coeur, à ceux qui en ont le plus besoin, et comme la solidarité est au coeur de l'action du conseil département par nature, cela est un juste retour des choses".

Solidarité pour les élèves dans le besoin

Solidarité également avec les collégiens les plus démunis, qui n'ont pas d'ordinateurs à la maison. Ce sont les professeurs qui ont fait remonter les besoins : "On a identifié environ 300 demandes, et on avait capacité à mettre à disposition 250 ordinateurs portables, permettant ainsi à une bonne partie de ceux qui en ont besoin d'être efficaces pendant cette période", a ajouté Olivier Richefou. Période à l'issue de laquelle les ordinateurs portables reviendront évidemment dans les collèges de Mayenne.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Épidémie Interdiction
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants