2 min de lecture Noyade

Canicule : comment éviter les noyades

Alors que la canicule s'étend jusqu'à la fin de la semaine sur toute la France, les risques de noyade sont multipliés. Une bonne surveillance et beaucoup de prévention sont essentielles.

La noyade est la première cause de mortalité chez les enfants de moins de 15 ans
La noyade est la première cause de mortalité chez les enfants de moins de 15 ans Crédit : AFP / Archives, Denis Charlet
louis
Louis Chahuneau Journaliste

Une canicule "durable et intense" s'est installée sur les trois quarts de la France, selon Météo France. "Les 15 départements qui s'étendent des Hauts-de-France à l’Île-de-France à la Normandie sont placés en alerte rouge", tandis que 54 autres départements sont placés en vigilance orange

Certaines villes ont déjà battu leur record de température comme à Rouen où l'on a relevé 38.4°C dimanche 9 août, ou à Creil avec un pic à 39.1°C, une chaleur qui n'avait pas été ressentie depuis août 2003.

Avec les températures qui atteindront parfois 40 degrés, comme dans les régions de l'Est et centrales, les Français se précipitent vers les points d'eau et les plages. Mais gare aux comportements à risque : selon le réseau de surveillance OSCOUR, 320 passages aux urgences ont été constatés entre le 1er juin et le 14 juillet pour noyade. Chaque année, les noyades accidentelles sont responsables d’environ 1.000 décès.

Risque élevé chez les jeunes

En première ligne des risques de noyade : les jeunes. La noyade accidentelle constitue la première cause de mortalité par accident de la vie courante chez les moins de 25 ans, selon le ministère des Sports. 

Il est donc indispensable de surveiller les enfants, même lorsqu'ils savent nager. Le ministère des Sports conseille de se baigner en même temps que votre enfant, et de toujours rester avec lui quand il joue au bord de l'eau. Et surtout, ne jamais le quitter des yeux, même rapidement.

À lire aussi
Le passage du Gois relie l'île de Noirmoutier, en Vendée, au continent faits divers
Vendée : une automobiliste décède, prise au piège par la marée

Les jeunes enfants doivent être équipés de brassards ou d'autres protections flottantes. Attention toutefois si vous cumulez brassards et bouée ou ceinture : il existe un risque que l'enfant ne puisse pas se relever, une fois la tête dans l'eau. 

Drapeaux sur la plage, alarme dans les piscines

Sur la plage, il faut toujours rester vigilant au drapeaux de baignade qui indiquent la dangerosité actuelle de la baignade : du vert pour l'absence de danger particulier au rouge pour l'interdiction, en passant par l'orange qui indique une baignade dangereuse mais surveillée. 

Les drapeaux de baignade
Les drapeaux de baignade Crédit : Ministère des Sports

Le ministère des Sports rappelle également qu'il est déconseillé de boire de l'alcool avant la baignade, ou de s'exposer excessivement au soleil. Enfin, il conseille de se mouiller le corps et de rentrer progressivement dans l'eau.

Attention aux piscines

Les risques sont aussi nombreux en présence d'une piscine. Pour les bassins creusés, la réglementation impose la mise en place d'un système de sécurité : l'alarme, la barrière de protection, la couverture de sécurité (type volet roulant ou bâche) et l'abris piscine, comme une véranda placée au-dessus du bassin. En revanche, les piscines posées sur le sol, gonflables ou démontables ne sont pas concernées. Dans ce cas, soyez encore plus vigilant.

En amont, le ministère des Sports a lancé sa campagne de prévention des noyades 2020 avec des affiches, des vidéos, ou encore des spots radios. En juillet 2020, 109 personnes sont mortes par noyade, selon le ministère des Sports, contre 96 en juillet 2019.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Noyade Canicule Société
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants