2 min de lecture Changement climatique

Brexit : le Royaume-Uni planche sur une nouvelle loi pour l'environnement

Le Royaume-Uni ne sera plus, à partir du 1er février, soumis aux directives européennes en matière d'environnement.

tortue- La minute verte Jean-Mathieu Pernin iTunes RSS
>
Brexit : le Royaume-Uni planche sur une nouvelle loi pour l'environnement Crédit Image : Tolga AKMEN / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
micro générique
Jean-Mathieu Pernin édité par Maeliss Innocenti

Et si le Brexit était bon pour l'environnement ? La plupart des règles environnementales du Royaume-Uni proviennent aujourd'hui des directives européennes. On pourrait donc s'inquiéter. Mais en réalité, ça semble obliger le pays à accélérer sur le sujet.

À la chambre des communes, jeudi 30 janvier après-midi, ça discutait qualité de l'air et disparition des déchets. Quelques heures avant l'entrée en œuvre du Brexit, une nouvelle loi sur l'environnement était ainsi présentée afin de remplacer les obligations actuelles voulues par l'Union européenne. 80% des règles qui régissent la qualité climatique en Grande-Bretagne proviennent des directives européennes. Il va donc falloir régler le problème très vite.

Des objectifs forts ont été fixés pour réduire les particules fines, pour garantir la qualité de l'eau, pour protéger la faune et ne plus exporter ses déchets notamment vers l’Asie, comme la plupart des autres pays de l’Union européenne. Avec cette loi, la Grande-Bretagne pourrait faire un bond en avant en matière d'écologie.

La Grande-Bretagne se veut rassurante

En revanche, si les normes de protection internationale évoluent, le gouvernement britannique se réserve le droit de changer la loi ou non. Si la Grande-Bretagne était restée dans l’Union européenne, elle aurait été obligée de s’adapter à ces nouvelles normes.

À lire aussi
La foudre lors d'un violent orage (illustration) changement climatique
Inde : 147 personnes mortes foudroyées en 10 jours, l'inquiétude monte

Si le gouvernement britannique est allé vite sur le sujet, c'est un peu, aussi, pour montrer que tout va bien. La ministre de l’Environnement Andrea Leadsom a même déclaré : "Nous avons décidé de devenir un leader mondial de l'environnement à la sortie de l'UE." Et il est vrai que la Grande-Bretagne se porte bien puisque le royaume a réduit ses émissions de carbone de 44% par habitant, et a clairement diminué sa dépendance au charbon. Un exploit réalisé grâce à qui ? Aux fonds européens qui ont aidé au financement…

Mais est-ce que tout est vraiment réglé dans ce domaine ? Pas du tout ! Cette loi sur l’environnement, c’est juste une manière de dire "ça va aller vite, ne vous inquiétez pas". Le problème, c'est que le gouvernement ne parle jamais budget et nombreux sont ceux qui s’inquiètent comme les îles Malouines. Situé à côté de l’Argentine, sous dépendance britannique, c’est l’Union européenne qui finance la protection de l’environnement sur place, que va-t-il se passer maintenant ?

Le plus : inquiétude de l'Afrique pour le climat

Selon une récente étude de l’académie américaine des sciences, la plupart des villes côtières de l'Afrique de l'Ouest, qui abritent 105 millions d'habitants, sont confrontées à des menaces d’inondations qui obligeront les populations à se déplacer. Au Sénégal, on s’inquiète pour la ville de Saint-Louis. Les assauts de l’océan ont déjà obligé 10.000 personnes à se déplacer et la récente digue construite par la France s’est déjà écroulée. La Venise africaine pourrait devenir un décor d’Atlantide.

La note : 15/20 pour la loi anti-gaspillage

Elle a été adoptée jeudi et elle va changer notre quotidien puisqu'elle entérine 100% de plastique recyclé d’ici 2025, une amende de 1.500 euros pour le dépôt sauvage de déchets, la vente des médicaments à l’unité, la fin du ticket de caisse en dessous de 10 euros et des produits plus réparables. Bien entendu, il en est fini des touillettes avec cette loi. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Changement climatique Environnement Brexit
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants