1 min de lecture Gastronomie

Perte de la 3e étoile de Bocuse : le Guide Michelin justifie sa décision sur RTL

INVITÉ RTL - Gwendal Poullennec, patron du Guide Michelin, s'exprime après le retrait de sa troisième étoile au restaurant Paul Bocuse de Collonges-au-Mont-d'Or.

La façade de L'Auberge du chef Paul Bocuse
La façade de L'Auberge du chef Paul Bocuse Crédit : PHILIPPE DESMAZES / AFP
RTL Midi -  Christelle Rebière
Christelle Rebière édité par Sarah Belien

Le Guide Michelin a rétrogradé dans son édition 2020 le restaurant Paul Bocuse, fleuron de la gastronomie française, estimant que "la qualité de l'établissement demeurait excellente mais plus au niveau d'un trois étoiles", en ayant "conscience de l'impact" de cette annonce.

Le patron du célèbre guide rouge, Gwendal Poullennec, s'est rendu jeudi 16 janvier à l’Auberge du Pont-de-Collonges, près de Lyon, pour faire cette annonce à l'équipe, a précisé Elisabeth Boucher-Anselin, directrice de la communication des activités gastronomiques et touristiques de Michelin. 

"Je comprends l'émotion de l'équipe," a affirmé Gwendal Poullennec sur RTL en insistant sur le fait que le restaurant de Paul Bocuse était "un héritage formidable (...), et nous respectons cet héritage." Mais le directeur tranche : "L'étoile se mérite et ne dépend pas de l'aura médiatique d'un chef".

Les 3 étoiles ne "reflètent" pas le restaurant

Le directeur du célèbre guide a justifié le choix des inspecteurs, en argumentant que les 3 étoiles ne "reflétaient plus le restaurant" actuellement. Aucun critère en particulier n'est visé, et Gwendall Poullenec cite les divers points de notations qui permettent au restaurants de décrocher le fameux sésame, comme la qualité de la table, les produits, la maîtrise des cuissons, la régularité, (...) la personnalité exprimée au travers de la cuisine."

À lire aussi
La cheffe Hélène Darroze restaurant
La cheffe Hélène Darroze lance la vente à emporter dans son restaurant Jòia

Gwendal Poullenec persiste en déclarant que "le Guide Michelin est capable de recommander et reconnaître la cuisine française." Le directeur a également évoqué les travaux en cours au restaurant de Paul Bocuse et est au fait de la "transformation en cours" de l'établissement.

En réponse à la polémique lancée par Périco Légasse, disant que le Guide Michelin venait de "se suicider", Gwendal Poullenec assure que "ce n'est pas un coup de com," réitérant que cette "recommandation est le reflet de la table" proposée par le restaurant.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Gastronomie Polémique Restauration
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants