1 min de lecture Transports

Besançon : des écologistes s'enchaînent à des distributeurs de tickets de tramway

À Besançon, des dizaines de militants écologistes se sont enchaînés à des distributeurs de tickets de tramway pour revendiquer la gratuité des transports en commun.

La ville de Besançon est située dans le Doubs
La ville de Besançon est située dans le Doubs Crédit : RTL
Louis Rigaudière et AFP

Une action coup de poing pour revendiquer la gratuité des transports en commun. Des militants écologistes se sont enchaînés aux distributeurs de tickets de deux arrêts de tramway de Besançon ce lundi 4 novembre. 


Dès 6H45, plusieurs dizaines de militants d'Extinction Rebellion, de ANV-Cop21 et d'Alternatiba ont investi un arrêt de tramway situé au niveau de la gare de Besançon et un arrêt situé au centre-ville. Deux personnes ont été enchaînées aux distributeurs de tickets de transports de ces arrêts pour empêcher les achats.

"Nous avons déclaré la gratuité des transports en commun pour inciter les gens à les prendre plus facilement", a déclaré à la presse Louise - dont le nom n'a pas été révélé -, membre d'Extinction Rebellion, chargée du contact avec les médias pour cette action. "Face à l'urgence écologique, nous avons besoin de mesures radicales en faveur des transports en commun", a-t-elle ajouté.

Les militants ont affiché des notices d'information et distribué des "titres de transport factice" pour expliquer aux passagers que "les transports en commun devraient être gratuits". Une dizaine de cyclistes se sont par ailleurs rendus à chacun des 31 arrêts de tramway du réseau Ginko à Besançon pour coller une affiche "Hors service" sur l'ensemble des distributeurs de tickets. Au total, une quarantaine de personnes ont participé à cette action qui s'est terminée à 10H00, a précisé Louise.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Transports Écologie Besançon
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants