2 min de lecture Air France

Ben Smith, un discret à la tête d'Air France

PORTRAIT - Le nouveau patron d'Air France-KLM a donné lundi des gages de confiance aux salariés au moment de prendre les commandes du géant européen du transport aérien

Isabelle Choquet L'Homme du jour Isabelle Choquet
>
Ben Smith, un discret à la tête d'Air France Crédit Image : AFP PHOTO / AIR CANADA | Crédit Média : Isabelle Choquet | Durée : | Date :
La page de l'émission
Isabelle Choquet
Isabelle Choquet Journaliste RTL

On l'appelle Ti Ben, car il n'est pas très grand. Il n'est pas bien vieux non plus : 47 ans à peine. Chez Air France, on n'avait jamais vu ça. C'est que que Ben Smith est allé vite, ascension supersonique du bon petit soldat qui marche dans les  pas du général.

Un parcours à l'américaine : pas de grande école, une simple licence en économie, mais de l'ambition, du travail et une passion : les avions. Étudiant, il bosse déjà chez Air Ontario. À 21 ans il crée sa propre agence de voyages et c'est en 2002 qu'il rejoint Air Canada. À l'époque, la compagnie est au plus mal, et les débuts de Ben Smith ne sont pas spécialement brillants.

Mais il tape dans l’œil du vice président, qui le prend sous son aile. Calin Rovinescu sera son mentor. Il va grandir dans son ombre et sera son dauphin naturel jusqu'à prendre sa place.

À lire aussi
L'Assemblée nationale a autorisé la privatisation des entreprises Aéroports de Paris, Engie et La Française des Jeux le 4 octobre 2018. aéroports de paris
Aéroports de Paris : pourquoi l'État veut privatiser ?

Ben Smith fait vite ses preuves

Il est le bon élève. Celui qui fait le job, vite et bien, sans discuter. Son job, c'est notamment de réduire les coûts. De ce point de vue, il affiche deux grands succès. D'abord le lancement réussi de Rouge, la filiale low cost d'Air Canada. Et puis des accords salariaux pour 10 ans : il concède des augmentations mais en échange, les salariés doivent renoncer à leur droit de grève.

Ben Smith est un adepte du gagnant-gagnant : main de fer dans un gant de velours, en négociation il ne lâche rien mais il est plutôt diplomate, il ne cherche jamais à humilier. Il aime les discussions en tête à tête et, à l'américaine, il appelle tout le monde par son prénom.

Ben Smith est un discret

Il ne gazouille pas sur Twitter, il ne poste pas sur Facebook. Ben Smith est un discret. Il assume son homosexualité, il est marié, il a une petite fille de 6 ans. Mais ne comptez pas sur lui pour étaler sa vie privée. Un père australien, mère hongkongaise, il a trois passeports: canadien, australien, britannique. Et il se débrouille en français.

On le connait peu mais lui connait beaucoup de choses. C'est une sorte d'encyclopédie de l'aérien. "Il sait tout sur tout", peut-on lire dans Paris Match, la date de mise en service de chaque modèle, le moindre détail technique". Pour certains, c'est un grand directeur d'usine, un novateur. Pour d'autres, tout juste un bon exécutant. Un bras droit mais pas un leader. "Ti Ben" va devoir montrer qu'il est grand maintenant, et qu'il a la carrure pour la taille patron. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Air France
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7794823366
Ben Smith, un discret à la tête d'Air France
Ben Smith, un discret à la tête d'Air France
PORTRAIT - Le nouveau patron d'Air France-KLM a donné lundi des gages de confiance aux salariés au moment de prendre les commandes du géant européen du transport aérien
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/ben-smith-un-discret-a-la-tete-d-air-france-7794823366
2018-09-17 23:02:33
https://cdn-media.rtl.fr/cache/sSivH0gXZOj0M-3OTf759g/330v220-2/online/image/2018/0817/7794446153_benjamin-smith-nouveau-directeur-general-d-air-france-klm.jpg