1 min de lecture Baccalauréat

Bac 2019 : les épreuves écrites vont-elle être perturbées par la grève ?

La philosophie ouvrira lundi matin le bal de la session 2019 du baccalauréat, avant-dernière édition de cet examen sous sa forme actuelle, qui pourrait être perturbée par des grèves de la surveillance.

>
Bac 2019 : la grève va-t-elle perturber les épreuves ? Crédit Image : FREDERICK FLORIN / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
Claire Gaveau
Claire Gaveau
et AFP

Le coup d'envoi du baccalauréat approche à grand pas. Quelque 743.000 candidats, de 11 à 77 ans, sont convoqués dans plus de 4.600 centres d'examens à travers la France.

Comme chaque année, la philo sera la première épreuve écrite pour les candidats au bac général (53,5% des postulants) et technologique (21%). Les lycéens de la voie professionnelle (25,5%) passeront, eux, le français. 

Mais cette session 2019, avant-dernière édition édition de cet examen sous sa forme actuelle, pourrait être perturbée par des grèves de la surveillance menées par des enseignants opposés à sa refonte. 

En effet, le gouvernement a annoncé une réforme du bac pour 2021, qui réduira notamment le nombre d'épreuves finales au profit du contrôle continu et qui s'accompagne d'une refonte de l'enseignement au lycée. Un changement radical qui ne passe pas auprès de nombreux enseignants, dont certains ont menacé de faire une grève de la surveillance lundi.

Ce n'est pas contre eux, c'est pour l'avenir du service public

Sophie Vénétitay
Partager la citation
À lire aussi
Un jeune homme passe le baccalauréat, le 17 juin 2019 rentrée scolaire
Les infos du 12h30 - Baccalauréat : ce qui va changer dès cette rentrée au lycée

"Le message que l'on veut adresser aux parents d'élève et aux élèves ce n'est pas contre eux, c'est pour l'avenir du service public. Pour les petits frères ou petites sœurs qui seront demain dans les lycées", explique Sophie Vénétitay, secrétaire SNES-FSU à l'académie de Versailles.

Du personnel supplémentaire convoqué

De son côté, le ministre de l'Éducation, Jean-Michel Blanquer, a voulu rassurer les élèves : "Nous nous sommes organisés pour que les choses se passent normalement". "Les professeurs sont des personnes responsables qui amènent leurs élèves jusqu'au baccalauréat et qui n'ont aucune envie de saboter le moment pour lequel ils les ont préparé", a-t-il estimé.

C'est la première fois depuis 2003 qu'un tel appel est déposé par des syndicats pour le bac. Impossible de savoir si la grève sera très suivie car, dans le secondaire, les grévistes ne sont pas obligés de se déclarer à l'avance. De nombreux établissements ont toutefois pris leurs précautions en convoquant par exemple plus de personnels que nécessaire. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Baccalauréat Examens Éducation nationale
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants