2 min de lecture Baccalauréat

Bac 2019 : comment mettre à profit les dernières heures de révision ?

INVITÉ RTL - Francis Eustache, spécialiste de la mémoire, donne quelques conseils aux lycéens pour gérer au mieux les dernières heures qui les séparent des épreuves.

micro générique L'invité RTL du week-end Stéphane Carpentier iTunes RSS
>
Baccalauréat : comment mettre à profit les dernières heures de révision ? Crédit Image : MARTIN BUREAU / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Carpentier-795x530
Stéphane Carpentier édité par Leia Hoarau

À 48 heures des premières épreuves du baccalauréat, les lycéens sont en pleines révisions, et pour certains, le stress commence à se faire sentir. Idem pour les élèves de troisième pour qui les épreuves du brevet approchent. Petite immersion dans le cerveau des candidats avec Francis Eustache, neuropsychologue et spécialiste de la mémoire. 

En pleine période de révision intense, avec son lot de stress et de surmenage, le spécialiste se veut rassurant : il y a le bon stress, qui sera présent de toute façon, et il y a le mauvais stress, qui fera perdre ses moyens. L'idéal pour se sortir de ce stress reste de relativiser et de rester confiant : "C'est une épreuve mais ce n'est pas non plus une catastrophe annoncée", dit-il.

Mais y a-t-il une méthode infaillible pour réviser efficacement ? Non, tout dépend des personnes : "Certains aiment mieux être seuls, il y en a même qui prennent une retraite dans des endroits calmes. D'autres aiment mieux travailler en groupe et s'interroger". Une méthode efficace selon Francis Eustache : "C'est vrai que c'est bien de s'interroger (...) parce que ça permet de se mettre en situation, de récupérer l'information et de la réenregistrer. Donc c'est encore mieux que de répéter, parce qu'à force de le faire, on risque de répéter sans vraiment comprendre ce que l'on fait".

Comment mettre à profit sa mémoire ?

Et on sait que les épreuves sont denses. Les programmes, très complets, ne laissent pas de répit. Mais est-on capable d'enregistrer autant d'informations en si peu de temps ? "On n'apprend pas tout en 48 heures", affirme Francis Eustache. "On a toutes les connaissances acquises de longue date et tous les programmes des années précédentes qui, en principe, est acquis et consolidé au fil du temps. (...) Apprendre, c'est mettre en relation des informations nouvelles avec des informations que l'on a déjà". 

À lire aussi
Une épreuve surveillée du baccalauréat 2019. éducation nationale
Les infos de 7h30 - Bac 2020 : déjà des couacs dans la nouvelle formule ?

Et pour ceux qui n'ont pas eu le bon sens de travailler de façon régulière au cours de leur terminale, le conseil du neuropsychologue pour pouvoir mettre à profit toutes ces connaissances pendant les épreuves est de "revoir des choses générales, que l'on peut trouver dans les annales ou dans les notes" que l'on a pris chaque année. "Mais à ce stade, l'étudiant ne peut plus ingurgiter tout le programme de l'année", reconnaît-il.

N'hésitez pas à faire des pauses

Comment l'étudiant doit-il organiser son week-end ? Doit-il réviser uniquement la philosophie, qui sera la première épreuve ? Ou au contraire, doit-il varier en revoyant également les autres matières ?

Pour Francis Eustache, si chaque étudiant est différent, il voit néanmoins dans la veille d'une épreuve l'occasion idéale "de rafraîchir l'information, d'avoir un bon sommeil". Il insiste également de "toujours revoir les informations avant de s'endormir" car "il y a un travail considérable qui s'effectue pendant qu'on dort, mais pour ça il faut qu'on ait travaillé en amont". 

Inutile en revanche de faire tourner un magnétophone pendant le sommeil, ça ne marchera pas. Le spécialiste conseille également d'éviter les nuits blanches, qui ne permettent pas au cerveau de faire son travail de mémorisation, ainsi que les toxiques et les médicaments qui peuvent perturber les choses.

Si l'étudiant en ressent le besoin, il peut faire un break mais en restant "raisonnable, dans une certaine hygiène de vie". "Prendre de la distance permet d'évacuer le surplus de stress qui pourrait être gênant".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Baccalauréat Lycéens Révision
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants