4 min de lecture Baccalauréat

Bac 2019 : découvrez les corrigés de l'épreuve d'histoire-géographie

Plus de 750.000 candidats au bac ont passé ce mardi 18 juin, l'épreuve d'histoire-géographie. Voici l'intégralité du corrigé de l'épreuve pour les séries ES, L, S, STMG, STHR et ST2S.

Une lycéenne lors d'une épreuve du baccalauréat en 2018.
Une lycéenne lors d'une épreuve du baccalauréat en 2018. Crédit : CHARLY TRIBALLEAU / AFP
Photo Esther
Esther Serrajordia Journaliste

Le grand marathon du baccalauréat a débuté lundi 17 juin, avec la philosophie. Mardi matin, les candidats de la session 2019 ont passé l'épreuve également très redoutée d'histoire-géographie.

Cette matière compte coefficient 5 pour les ES, 4 pour les littéraires, 3 pour les scientifiques et 2 pour les filières technologiques. Cette année, la majeure "histoire" est tombée pour les littéraires et les économistes, mais aussi pour les scientifiques.

RTL et digiSchool vous propose gratuitement une correction de l'épreuve d'Histoire-Géographie du Bac 2019. Réalisé par un professeur de l'Éducation nationale, ce corrigé explicite les réponses attendues pour chacun des sujets qu'il était possible de choisir. 

Série L et ES

Première partie : 
Cette année, c’est l’Histoire qui était à l’honneur dans le sujet de ES et L, en étant la partie majeure de cette épreuve. Les élèves avaient donc le choix de composer en Histoire sur les sujets suivants : "Le Proche et Moyen Orient, un foyer de conflits depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale” ou sur “les médias et opinion publique dans les grandes crises politiques en France depuis l’Affaire Dreyfus".

À lire aussi
Un jeune homme passe le baccalauréat, le 17 juin 2019 rentrée scolaire
Les infos du 12h30 - Baccalauréat : ce qui va changer dès cette rentrée au lycée

Le deuxième sujet de composition en Histoire pour les Terminales ES et L permettait de développer les notions abordées dans le thème “Idéologies et opinions en Europe de la fin du XIXe siècle à nos jours”. Le but de cette composition était de montrer le rôle des médias lors des grandes crises politiques en France depuis l’affaire Dreyfus. Ils pouvaient, dans un premier temps, décrire la domination de la presse du début de la chronologie à la seconde Guerre Mondiale, en présentant son âge d’or durant l’Affaire Dreyfus, l’utilisation des médias pour l’effort de guerre pendant la Première Guerre mondiale, puis leur rôle majeur durant les crises de l’entre-deux-guerres.

La réflexion devait ensuite porter sur le contrôle des médias de la Seconde Guerre mondiale jusqu’au milieu des années 60, notamment via la guerre des ondes durant la Seconde Guerre mondiale, la censure des médias durant la guerre d’Algérie, et l’entrée de la politique dans les foyers grâce à la télévision.

La composition pouvait se terminer sur la révolution médiatique de l’époque contemporaine, avec l'avènement de nouveaux médias. Il fallait donc évoquer la situation des médias durant la crise de Mai 68, la libération des médias, et la crise que ceux-ci subissent. 

Deuxième partie : 
Une fois la composition d’Histoire terminée, les étudiants de Terminales ES et L devaient étudier deux cartes de géographie pour la partie mineure de l’épreuve, traitant des opérations de maintien de la paix dans le monde. Pour cet exercice, les candidats des deux séries devaient tout d’abord expliquer en quoi ces deux cartes montrent l'organisation géopolitique du monde. Ils devaient ensuite critiquer ces documents en apportant des connaissances issues de leurs cours, afin de démontrer la limite des ces cartes.

Le corrigé complet de l’épreuve ainsi que le sujet pour la série ES et L en partenariat avec digiSchool.

Série S

Première partie : 

Les Terminales S ont eu le choix entre deux sujets de composition en première partie. La première partie majeure était de l’Histoire, sur le thème de la Chine et du monde depuis 1949, ou de la Gouvernance Européenne depuis Maastricht, au choix.

La seconde composition, sur la gouvernance européenne depuis Maastricht, poussait les candidats de série S à se demander comment se manifestait la gouvernance européenne depuis les traités de Rome. La réflexion devait se baser sur une période de temps courte (puisque le traité de Maastricht a eu lieu en 1992), dans laquelle il fallait se limiter à la présentation de la gouvernance européenne et ses limites. Tout d’abord, il fallait présenter la création d’un système original avec les grandes étapes clés de la construction de l’Europe, comme Maastricht ou encore le traité de Lisbonne en 2007. Il fallait également présenter la fragilité du modèle européen, avec des divergences dans l’application des politiques d’un pays membre à un autre. La question de la démocratie européenne était le deuxième axe de réflexion. En effet, depuis 1992, la citoyenneté européenne existe, mais c’est un système encore trop éloigné du citoyen. Pour terminer, il était nécessaire d’indiquer que l’UE cherche à s’imposer comme un acteur mondial en développant une politique étrangère commune, en devenant une puissance militaire et diplomatique. 

Deuxième partie : 
S’en suit la seconde partie de l’épreuve, la géographie en mineure, pendant laquelle les Terminales S ont dû réaliser un croquis sur l’inégale intégration des territoires dans la mondialisation.

Téléchargez le sujet et le corrigé de l’épreuve d’Histoire-Géographie pour les candidats de S grâce à digiSchool

Série STMG

Questions d'histoire : 

1 - La fin de la guerre froide est marqué par la chute du mur de Berlin en novembre 1989 et l’éclatement de l’Union Soviétique en 1991. La fin de la guerre froide a bien bouleversé l’Europe car l’Union européenne devient réalité en 1992 avec le traité de Maastricht. L’effondrement du communisme a permis également la proclamation d’indépendance d’ancien pays sous le régime communiste comme la Croatie, la Slovénie, la Macédoine ou encore de la Bosnie.

2 - Gandhi en Inde et Ahmed Ben Bella

3 -      a. 28 septembre 1958
b. 28 octobre 1962
c. mai 1981

d. deuxième cohabitation (1993- 1995) François Mitterrand – Edouard Balladur

Questions de géographie : 
1 - Un centre d’impulsion est un espace où se trouvent concentrées les fonctions de commandement. Cela peut être une métropole, une région dominante ou une aire de puissance.
 
2 - Une FTN (une firme transnationale) est une entreprise qui a son siège social dans un pays et qui exerce ses activités dans plusieurs Etats.
 

Découvrez le sujet et l’intégralité du corrigé de l’épreuve d’Histoire et de Géographie des Terminales STMG.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Baccalauréat Examens Lycée
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797821377
Bac 2019 : découvrez les corrigés de l'épreuve d'histoire-géographie
Bac 2019 : découvrez les corrigés de l'épreuve d'histoire-géographie
Plus de 750.000 candidats au bac ont passé ce mardi 18 juin, l'épreuve d'histoire-géographie. Voici l'intégralité du corrigé de l'épreuve pour les séries ES, L, S, STMG, STHR et ST2S.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/bac-2019-decouvrez-les-corriges-de-l-epreuve-d-histoire-geographie-7797821377
2019-06-18 12:18:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/KbltbliuLBPE80slrxsGkw/330v220-2/online/image/2018/0620/7793822271_une-lyceenne-lors-d-une-epreuve-du-baccalaureat-en-2018.jpg