1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Attentats à Bruxelles : un troisième commando, comme celui de Paris, projetait une fusillade dans la capitale
1 min de lecture

Attentats à Bruxelles : un troisième commando, comme celui de Paris, projetait une fusillade dans la capitale

REPLAY - Lors de la perquisition à Forest vendredi 18 mars, les forces de l'ordre ont retrouvé un stock de kalachnikovs avec de nombreuses munitions.

Des miliaires surveillent l'entrée de la gare de Bruxelles-Central le 23 mars, après les attentats
Des miliaires surveillent l'entrée de la gare de Bruxelles-Central le 23 mars, après les attentats
Crédit : AURORE BELOT / BELGA / AFP
Attentats à Bruxelles : un troisème commando, comme celui de Paris, projetait une fusillade dans la capitale
00:00:51
Guillaume Chieze & Ana Boyrie

Trois jours après les attentats de Bruxelles, survenus mardi 22 mars, les enquêteurs vont de surprise en surprise. Tandis qu'une nouvelle opération est en cours à Schaerbeek, la police estime qu'en plus de l'aéroport et du métro, il y aurait pu y avoir un autre commando, imitant celui des terrasses, lors des attentats du 13 novembre

Pour l'heure, les forces de l'ordre sont lourdement armées et prêtes à frapper à plusieurs endroits en même temps. Pour révéler cette hypothèse, les enquêteurs se fondent sur le matériel qu'ils ont découvert à travers deux perquisitions. Dans un premier temps, celle de Forest, il y a 10 jours, dans cet appartement qui a mis les enquêteurs sur la piste de Salah Abdeslam. Ils sont tombés sur un stock de Kalachnikovs et de nombreuses munitions

La rédaction vous recommande

Ensuite, la perquisition menée à Schaerbeek le jour des attentats, où étaient entreposés 15 kilogrammes de poudre explosive. D'un côté, attaques à la kalachnikov, de l'autre attentats-suicides au gilet explosif, un scénario qui rappelle forcément ce qui s'est passé le 13 novembre à Paris. Ce scénario tourne autour d'un personnage-clé, Salah Abdeslam, une "mine d'informations" entre les mains des enquêteurs belges, selon son avocat. 

Pour le moment, le terroriste s'est uniquement expliqué sur les attentats du 13 novembre. Il est pour l'heure silencieux, quant à la réplique préparée en Belgique par ses complices, qui promettait d'être encore plus meurtrière que ce qu'a connu la Belgique mardi 22 mars. 

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.