1 min de lecture Escroquerie

"Arretmaladie.fr marque une dérive et trompe les assurés", fustige l'Assurance maladie

INVITÉ RTL - Le directeur de la Caisse nationale de l'assurance maladie, Nicolas Revel, a confirmé qu'un "référé" doit être déposé "dans les prochains jours" contre ce site, qui délivre des arrêts maladies de courte durée par télé-consultation.

L'invite´ de RTL - Alba Ventura L'invité de RTL Alba Ventura iTunes RSS
>
"Arretmaladie.fr marque une dérive et trompe les assurés", fustige l'Assurance maladie Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
L'invite´ de RTL - Alba Ventura
Alba Ventura édité par Quentin Marchal

En cette période de grèves et de mobilisation contre la réforme des retraites, une forte recrudescence d'arrêts maladie touche les services de la RATP. L'Assurance maladie a décidé de saisir la justice en découvrant qu'un site délivrait des arrêts maladies de courte durée par télé-consultation. Le directeur de la Caisse nationale de l'Assurance maladie, Nicolas Revel, confirme qu'une action va être introduite "en lien avec le Conseil National de l'ordre des médecins, contre ce site internet (arretmaladie.fr) qui a ouvert récemment". 

"Ce site pose vraiment un problème, il marque une dérive et trompe les assurés" regrette-t-il. Concrètement, "il s'agit d'un site qui se construit sur la promesse d'obtenir un arrêt de travail. Lorsque le patient arrive sur le site, il va définir lui-même sa pathologie et la durée de son arrêt". Nicolas Revel ajoute que "dans 99% des cas, le médecin délivre à la fin exactement l'arrêt de travail qui a été préfabriqué par l'internaute". "C'est une dérive à laquelle il faut savoir dire stop" insiste-t-il.

Nicolas Revel, a fait savoir qu'un "référé" doit être déposé "dans les prochains jours". Il indique que "c'est la manière dont ce site fonctionne" qui pose problème. Il estime par ailleurs qu'il n'y pas de lien avec le "boom" d'arrêts maladie à la RATP puisque ce site a été découvert la semaine dernière.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Escroquerie Santé Maladie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants