1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Alain Duhamel : "Martinez est au syndicalisme ce que Mélenchon est à la politique, moins l'éloquence"
1 min de lecture

Alain Duhamel : "Martinez est au syndicalisme ce que Mélenchon est à la politique, moins l'éloquence"

REPLAY - La CGT, qui tient son congrès à Marseille, "se porte mal", estime Alain Duhamel. La CFDT est en passe de la dépasser.

Alain Duhamel
Alain Duhamel
Crédit : Damien Rigondeaud
Alain Duhamel : "Martinez est au syndicalisme ce que Mélenchon est à la politique, moins l'éloquence"
03:02
Alain Duhamel : "Martinez est au syndicalisme ce que Mélenchon est à la politique, moins l'éloquence"
03:02
Alain Duhamel

C'est à Marseille (Bouches-du-Rhône) que la CGT tient son congrès. Elle entend bien rester le syndicat n°1 en France. Mais Alain Duhamel constate : "La CGT se porte assez mal". Ses effectifs sont en baisse. De deux millions d'adhérents à une époque, elle en compte moins de 700.000 aujourd'hui. Et dans le même temps, la CDFT progresse et devrait être le premier syndicat en 2017. "La CGT apparaît comme une organisation en déclin", poursuit le chroniqueur.

Elle est victime de la succession difficile de Bernard Thibault, mais aussi de "raisons intrinsèques". "La CGT est une organisation qui vieillit, dont les adhérents vieillissent, qui se développe dans les entreprises anciennes mais pas dans les modernes", observe Alain Duhamel. De "révolutionnaire", elle est passée à "corporatiste" et s'imagine un "avenir conservateur".

"Le syndicalisme est faible parce qu'il est divisé"

Alain Duhamel

Choqué par l'affiche polémique de la CGT, Alain Duhamel déclare : "Philippe Martinez joue la stratégie de la confrontation". Il ajoute : "Philippe Martinez est au syndicalisme ce que Jean-Luc Mélenchon est à la politique, moins l'éloquence". Le chroniqueur juge que "le syndicalisme est faible parce qu'il est divisé". Sans doute est-il aussi "trop idéologisé". "Entre les syndicats réformistes et les syndicats qui étaient révolutionnaires et qui deviennent conservateurs, le fossé ne cesse de se creuser", conclut-il.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/