1 min de lecture Livres

Alain Baraton : "Le plus beau compliment qu’un jardinier puisse recevoir c’est un sourire"

INVITÉ RTL - Alain Baraton, le jardinier en chef du domaine du château de Versailles était l’invité du "journal inattendu", ce samedi 6 juin 2020.

Ophelie Meunier Le Journal Inattendu Ophélie Meunier iTunes RSS
>
Le Journal Inattendu du 06 juin 2020 Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
245-PARIZOT
Vincent Parizot Journaliste RTL

Alain Baraton, le jardinier en chef du domaine du château de Versailles était samedi 6 Juin l’invité du Journal inattendu. Il a donc abandonné un instant cet immense parc, sur lequel il règne depuis près de 40 ans, au moment où le public a pu de nouveau investir les lieux, après 82 jours de fermeture en raison de l’épidémie de Covid-19. 

Des retrouvailles qui l’enchantent car, sans les visiteurs, il manquait l’essentiel  : "Le plus beau compliment qu’un jardinier puisse recevoir c’est un sourire", a-t-il expliqué. Mais l’émission a permis aussi de se promener dans la capitale avec à la main son nouveau livre Mes jardins de Paris publié chez Grasset. Une ballade dans ces parcs, squares et jardins parisiens décris avec passion et avec leurs lots d’anecdotes croustillantes ou historiques.


La directrice du Festival des jardins de Chaumont sur Loire, Chantal Colleu-Dumond était son invité, occasion de présenter ce lieu unique où 30 nouveaux jardins sont créés chaque année.

20200606_133241
20200606_133241

"C’est un laboratoire d’idées, un lieu d’échanges", a expliqué Alain Baraton qui en fin d’émission a eu la surprise de recevoir un coup de fil de son amie Line Renaud. On a ainsi pu découvrir le jardin de la chanteuse créée par Loulou Gasté, le cèdre du Liban offert par Michel Audiard ou encore les 3000 pieds de roses dont elle est si fière. 

À lire aussi
Le Pape François lors d'une messe pendant les Journées mondiales de la jeunesse (JMJ), le 22 novembre 2020 à la basilique Saint-Pierre au Vatican. pape François
Coronavirus : le pape François s'en prend aux anti-masques dans un livre

Ironie du sort, la variété qui porte son nom ne se plait pas dans ce jardin dont Alain Baraton connait les moindres recoins. "Les roses Line Renaud ne poussent pas chez Line Renaud" a constaté Alain Baraton sans pouvoir donner d’explication.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Livres Jardin
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants