1 min de lecture Confinement

Allain Bougrain-Dubourg : "Après le virus, le libre-échange doit devenir le juste-échange"

INVITÉ RTL - Allain Bougrain-Dubourg était l'invité du Journal Inattendu de Vincent Parizot ce samedi 09 mai 2020.

Ophelie Meunier Le Journal Inattendu Ophélie Meunier iTunes RSS
>
Le Journal Inattendu du 09 mai 2020 Crédit Image : XAVIER LEOTY / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
245-PARIZOT
Vincent Parizot Journaliste RTL

Grande figure depuis les années 70 de la défense des animaux et de la biodiversité, aujourd’hui président de la Ligue de Protection des Oiseaux , il publie On a marché sur la terre, journal d’un militant. Un an de combat pour la planète et les animaux...

Esprit libre il nous a fait partager sa philosophie mais aussi ses multiples rencontres, celle de cette année écoulée mais aussi celles de toute une vie.

L’écologie, le bien-être animal mais aussi la vie d’après, avec le coronavirus il en a aussi été question avec son invité le neuropsychiatre Boris Cyrulnik qui nous a invité à faire preuve de résilience après cette épreuve.

Ils étaient d’ailleurs sur la même ligne pour nous inviter à ne pas reproduire les mêmes erreurs par exemple dans l’agriculture et l’élevage et à ne pas céder trop de terrain au libéralisme. 

À lire aussi
Jean Castex, à l'Assemblée le 24 novembre 2020 Coronavirus France
DIRECT VIDÉO - Coronavirus et confinement : suivez les annonces de Castex

"Le libre-échange doit devenir le juste-échange", a ainsi estimé Allain Bougrain-Dubourg, surpris et ravi de la surprise d’accueillir Coco, la dessinatrice de Charlie Hebdo dans lequel il signe chaque semaine une "lettre des animaux aux humains confinés".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Confinement Coronavirus
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants