2 min de lecture Écologie

Agriculture : des fermes "bas carbone" pour réduire l'impact écologique des vaches

Un programme incite les éleveurs à mettre en place des mesures visant à baisser les émissions de gaz à effet de serre des vaches.

C'est notre plane`te - C'est notre Planète Virginie Garin iTunes RSS
>
Agriculture : des fermes "bas carbone" pour réduire l'impact écologique des vaches Crédit Image : AFP / Philippe Huguen | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Virgine Garin
Virginie Garin édité par Ryad Ouslimani

Les vaches françaises à elles seules polluent autant que 15 millions de voitures par an ! Avec leurs rots, elles dégagent du méthane, un puissant gaz a effet de serre. Et bien des éleveurs laitiers ont décidé d'agir. Dans leur ferme, pour réduire leurs émissions, et ça marche. C'est un vrai défi pour les éleveurs, souvent pointés du doigt. Donc il y a un programme de fermes "bas carbone" mis en place par la filière. Ils sont 9.000 à le suivre pour l'instant. 

Ça commence par nourrir les vaches autrement : en plus de l'herbe l'éleveur fait pousser du lin, de la graine de lin. Les vaches digèrent mieux. Ils sèment aussi plus de luzerne, de trèfle, de colza, ça évite d'acheter des protéines ailleurs, et notamment du soja d'Amazonie. Et puis ces plantes nourrissent le sol, ce sont des engrais naturels.

Convaincre les 60.000 éleveurs de s'y mettre

Ces fermes misent beaucoup sur l'innovation, il existe une machine par exemple, qui sert a refroidir le lait. Mais qui est capable de récupérer les calories et de les utiliser ensuite pour chauffer l'étable. Ils plantent des haies, le long des champs, car les arbres ça stocke du carbone. Tout cela devrait leur permettre de réduire leurs émissions de 20%

La filière compte convaincre les 60.000 éleveurs français de s'y mettre, car c'est bon pour la planète, et puis ça leur fait gagner aussi de l'argent. Comme engrais, ils utilisent la bouse de vache, au lieu d'acheter des engrais chimiques faits avec du pétrole et de plus en plus chers, ils font des économies. Même chose en produisant eux-mêmes sur la ferme les protéines. Un éleveur a calculé que ses charges avait baissé de 1.800 euros par an.   

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Écologie Environnement Agriculture
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants