1 min de lecture Environnement

La culture du soja, un désastre pour l'environnement

Ce n'est pas connu, mais après l'huile de palme, le soja est la culture qui contribue le plus à la déforestation dans le monde.

C'est notre plane`te - C'est notre Planète Virginie Garin iTunes RSS
>
La culture du soja, un désastre pour l'environnement Crédit Image : Kerem YUCEL / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Virgine Garin
Virginie Garin Journaliste RTL

On n'en parle peu, mais la culture du soja est pire que celle de l'huile de palme et représente un désastre pour l'environnement. Hier, des ONG ont interpellé une vingtaine de grands groupes français, grandes surfaces et industriels de l'alimentation, qui importent du soja. Soja que nous retrouvons tous les jours dans notre assiette.

Pour produire 1 kilo de poulet, il faut 800 grammes de soja. Le soja on en donne aux volailles, aux cochons, un peu aux vaches. C'est une protéine végétale indispensable pour l’élevage. Le problème, c'est qu'il importé d’Amérique du Sud : 80% du soja utilisé en France vient du Brésil, d'Argentine. Là-bas, pour le faire pousser on coupe la forêt. Ce n'est pas du tout connu, mais le soja est la culture qui contribue le plus à la déforestation, bien après celle de l'huile de palme. C'est pourquoi il y a un an, des ONG ont interpellé 20 groupes français pour leur demander ce qu'ils comptaient faire.

Car en France, une nouvelle loi oblige les entreprises à un devoir de vigilance, à contrôler d'ou viennent leur matières premières. Mais un an après, les résultats publiés hier ne sont pas brillants. Sur les 20 groupes contactés seuls 3 ont commencé à vraiment faire des efforts, Carrefour, Danone et Bel. Ces derniers commencent a développer des filières de soja français, sans dire quelle part cela représente dans leurs achats.

Des groupes semblent complètement se moquer du sujet selon les ONG, comme Leclerc, Burger King ou encore Lactalis qui n'ont même pas répondu. Cela dit, ils vont devoir s'y mettre car les ONG promettent dans le courant de l'année, comme leur permet désormais la loi, qu'elles vont porter plainte et demander des sanctions contre les entreprises qui continueront à importer du soja sans dire d'où il provient.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Environnement Agriculture
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants