2 min de lecture Pédophilie

Affaire Matzneff : “La France a été trop tolérante avec la pédophilie“, dit Homayra Sellier

INVITÉE RTL - Homayra Sellier, fondatrice de l'association Innocence en danger, estime qu'il faut définir “clairement“ l'âge de consentement en France et allonger les délais de prescription des crimes sexuels.

RTL Soir On Refait le monde - Sotto L'invité de RTL Soir Thomas Sotto iTunes RSS
>
Affaire Matzneff : "La France a été trop tolérante avec la pédophilie", d'après Homayra Sellier Crédit Image : Pierre GUILLAUD / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
245-PARIZOT
Vincent Parizot édité par Florise Vaubien

L’affaire Gabriel Matzneff et la sortie du livre Consentement de l’écrivaine Vanessa Springora relancent le regard de la société française sur les pratiques pédophiles assumées. Homayra Sellier, la fondatrice de l'association Innocence en danger, rappelle sur RTL la nécessité de fixer un âge de consentement et d'allonger le délai de prescription des crimes sexuels en France.

L’affaire est cette ancienne, certes, mais ça n’empêche que la société français aujourd’hui à cette affaire. Cette personne, et d’autres comme lui, ont pu tranquillement violer des mineurs pendant des décennies. Personne n’a réagi, il a même reçu des prix !", déplore-t-elle. Avant de poursuivre : “Qu’importe si les faits sont anciens s'ils permettent d’avoir un regard sain sur un problème grave“. 

La société française est très tolérante en matière de pédophilie

Homayra Sellier, la fondatrice de l'association Innocence en danger
Partager la citation

Homayra Sellier souligne la tolérance extrême de la société française en matière de pédophilie : “La société française a été pendant des décennies très tolérante. Elle a donné une licence à tous ceux qui aimaient avoir des relations sexuelles avec des mineurs, pendant très longtemps“. Elle a également pointé des manquements dans le système judiciaire français, notamment l'âge de consentement et les délais de prescription.

“On a un problème très grand avec le mode consentement : il n’y a pas d’âge de consentement défini pour les enfants, ce qui est gravissime, et  il y a un problème de prescription avec des délais beaucoup trop courts“, contrairement aux systèmes canadien et allemand.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Pédophilie Société Crime
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants