1 min de lecture Roissy Charles de Gaulle

Aéroport de Roissy-CDG : un nouveau dispositif permet de lutter contre les faux taxis

Baptisé "Taxi Officiel Aéroport", ce nouveau dispositif permet aux chauffeurs officiels d'aiguiller les passagers vers les bornes. Une nouveauté qui ne plaît pas à tous les chauffeurs.

Des files de taxis (illustration)
Des files de taxis (illustration) Crédit : THOMAS SAMSON / AFP
Leia Hoarau
Leia Hoarau
et AFP

Dans le deuxième aéroport européen, une quarantaine de chauffeurs, vêtus de chasubles bleues numérotées, se relayeront désormais entre 5h et 23h pour mener ces actions dans le cadre du dispositif "Taxi Officiel Aéroport", en particulier auprès des touristes étrangers, a expliqué à la presse le préfet délégué pour la sécurité et la sûreté des aéroports de Paris, François Mainsard.

Ce dispositif a été lancé, mercredi 19 décembre, à l'aéroport parisien de Roissy-Charles de Gaulle pour lutter contre le racolage des faux taxis. Il permet aux chauffeurs officiels d'aiguiller les passagers vers les bornes, ont indiqué les autorités.

"La chasse aux racoleurs est un enjeu d'ordre public", a insisté Michel Delpuech, préfet de Police de Paris. La préfecture a signé un protocole avec le PDG du Groupe ADP Augustin de Romanet et trois syndicats représentés à la commission des taxis. "C'est une mission d'intérêt général", a assuré M. de Romanet. Plutôt que d'attendre "une heure dans leur véhicule leur tour, les chauffeurs rendent service".

À lire aussi
L'aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle (illustration) faits divers
Deux individus sèment la panique à l'aéroport de Roissy avec des armes factices

Il était temps d'agir

Karim, chauffeur de taxi depuis 15 ans
Partager la citation

"Les taxis sont des auxiliaires d'hospitalité et il ne faut pas minimiser les impacts tragiques", notamment sur l'économie et le tourisme, a ajouté le préfet de Police, en référence à une vidéo postée sur YouTube début novembre et visionnée plus de 415.000 fois. 

Les images montrent ainsi un taxi clandestin exiger 247 euros à des touristes thaïlandais après un trajet entre l'aéroport de Roissy et Paris au lieu d'une cinquantaine d'euros en moyenne.

Pour Karim, chauffeur de taxi parisien depuis 15 ans, "il était temps d'agir". "Ils nous faut aussi la présence de policiers sur place. Au quotidien, les faux taxis nous narguent, nous insultent et surtout ils en viennent aux mains", regrette-t-il. Selon la préfecture de police, 918 procès-verbaux ont été dressés contre des faux taxis à Roissy depuis janvier 2018 contre 243 en 2016.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Roissy Charles de Gaulle Aéroports de paris Technologie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795983546
Aéroport de Roissy-CDG : un nouveau dispositif permet de lutter contre les faux taxis
Aéroport de Roissy-CDG : un nouveau dispositif permet de lutter contre les faux taxis
Baptisé "Taxi Officiel Aéroport", ce nouveau dispositif permet aux chauffeurs officiels d'aiguiller les passagers vers les bornes. Une nouveauté qui ne plaît pas à tous les chauffeurs.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/aeroport-de-roissy-cdg-un-nouveau-dispositif-permet-de-lutter-contre-les-faux-taxis-7795983546
2018-12-19 22:35:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/wA5FfGReQ2T8Pc01Cpe7mw/330v220-2/online/image/2018/1219/7795983558_des-files-de-taxis-illustration.jpg