4 min de lecture Fête nationale

14 juillet : à quoi vont ressembler les festivités ?

ÉCLAIRAGE - Il y aura bien une Fête nationale le 14 juillet malgré l'épidémie de coronavirus. À Paris, le défilé militaire sera restreint. Dans les autres villes de France, le maintien du feu d'artifice se fera au cas par cas.

Le défilé du 14 juillet 2019
Le défilé du 14 juillet 2019 Crédit : Lionel BONAVENTURE / AFP
micro générique
La rédaction de RTL Journalistes RTL

L'édition 2020 de la Fête nationale sera sans descente des Champs-Élysées et moins de militaires. L'idée directrice sera l'hommage à ceux qui ont lutté contre le coronavirus.

"Les soldats défileront à pied autour de la Place de la Concorde dans le sens inverse des aiguilles d'une montre pour défiler devant la tribune présidentielle qui cette année sera adossée au jardin des Tuileries", explique le général Bruno Leray qui supervise les opérations. 

Dans les airs, pas de changement, les avions et hélicoptères seront là tout comme la patrouille de France qui ouvrira et exceptionnellement clôturera le défilé avec des fumigènes blancs pour rendre hommage aux personnels soignants. "Un détachement militaire correspondant à l'opération Résilience sera applaudi. Le service de santé ouvrira le défilé", poursuit le général.

À Paris, gros pétards et certains feux d'artifice interdits

L'acquisition et la détention de gros pétards et de feux d'artifice tirés par mortiers seront interdites du 4 au 15 juillet à Paris et dans les trois départements de la petite couronne, a indiqué mercredi 1er juillet la préfecture de police. "Le préfet de police interdit l'acquisition et la détention des articles pyrotechniques et des artifices de divertissement ainsi que le transport des combustibles domestiques et produits pétroliers dans des récipients à l'occasion de la période couvrant la Fête nationale", précise-t-elle dans un communiqué.

À lire aussi
Le feu d'artifice du 14 juillet 2020 à la Tour Eiffel fête nationale
DIAPORAMA - Fête nationale : les images du feu d'artifice à Paris pour le 14 juillet

Le préfet de police Didier Lallement a décidé d'interdire sur une large période de 11 jours "la cession, à titre onéreux ou non, des articles pyrotechniques des catégories T2 et P2, ainsi que celle des artifices de divertissement des catégories F2 à F4".

Didier Lallement a également interdit du 11 au 15 juillet, "le transport par des particuliers de combustibles domestiques, et de produits pétroliers dans des récipients, à l'exception des cas d'urgence justifiés ou à des fins professionnelles".

Dans  les autres villes de France, les conditions de déroulement des festivités du 14 juillet se feront au cas par cas. Dans certains endroits les feux d'artifice sont maintenus, dans d'autres, non. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Fête nationale 14 juillet Défilé
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants