1 min de lecture Sécurité routière

Zone tampon, 3D, amende... Comment sécuriser les passages piétons ?

Alors que 500 piétons sont tués chaque année, dont un quart aux abords d'un passage piéton, certaines municipalités testent de nouveau dispositif pour améliorer la sécurité.

Christophe Bourroux Auto-Radio Christophe Bourroux iTunes RSS
>
Zone tampon, 3D, amende... Comment sécuriser les passages piétons ? Crédit Image : AFP / Archives, Damien Meyer | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Christophe Bourroux
Christophe Bourroux et Claire Gaveau

Gros plan sur une mesure passée un peu sous silence et qui pourtant concerne de nombreux Français. Désormais, la Sécurité routière offre la possibilité aux maires de réaménager les abords des passages piétons, à l'aide de zones dites tampon, afin de faire face au grand nombre d'accidents.

Au total, près de 500 piétons sont tués chaque année, dont un quart aux passages protégés. Et selon les statistiques, cela concerne majoritairement les personnes âgées de plus de 65 ans.

C'est pourquoi les collectivités locales, si elles le souhaitent, ont désormais la possibilité désormais de réaménager les abords d'un passage piéton avec une zone tampon. Dans les faits, c'est une simple ligne en pointillée en travers de la route, entre 2 et 5 mètres en amont d'un passage piéton.

À lire aussi
Un véhicule de Vinci Autoroutes sur une zone d'accident, le 5 juin 2016 sécurité routière
Autoroutes : 36 véhicules d'intervention Vinci percutés en 2019

Les automobilistes doivent obligatoirement s'arrêter devant ce marquage au sol si un piéton traverse sous peine d'une sanction : 35 euros d'amende. Si aucun piéton ne traverse, il n'y a aucune obligation de marquer le stop. Certaines communes comme Strasbourg ont expérimenté ce système, avec succès.

Un autre système révolutionnaire

En revanche, d'autres communes testent un autre système, quelque peu révolutionnaire. Il s'agit d'un passage piéton en 3D. Ainsi depuis octobre, la petite commune de Cysoing, près de Lille, est la première en France à tester son efficacité près d'une école. Le principe : dessiner sur le sol un passage piéton qui, à une certaine distance, donne l’illusion d’être en trois dimensions, sur le modèle des trompe-l’œil. Visible de jour comme de nuit.

C'est un système qui nous vient d'Islande, qui coûte environ 2.700 euros et qui a l'avantage d'être dix fois moins cher qu'un ralentisseur.

Tous cela intervient alors que la loi s'est durcie pour mieux protéger les piétons. Depuis septembre, si un automobiliste refuse de céder le passage à un piéton qui traverse ou manifeste l'intention de traverser, le conducteur peut recevoir une amende de 135 euros, un retrait de six point voire une suspension du permis de conduire pouvant aller jusqu'à trois ans.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Sécurité routière Auto
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7796273961
Zone tampon, 3D, amende... Comment sécuriser les passages piétons ?
Zone tampon, 3D, amende... Comment sécuriser les passages piétons ?
Alors que 500 piétons sont tués chaque année, dont un quart aux abords d'un passage piéton, certaines municipalités testent de nouveau dispositif pour améliorer la sécurité.
https://www.rtl.fr/actu/conso/zone-tampon-3d-amende-comment-securiser-les-passages-pietons-7796273961
2019-01-19 07:49:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/u40rQCh941RuI7UhckHeZw/330v220-2/online/image/2017/1215/7791442474_des-seniors-devant-un-passage-pieton.jpg