3 min de lecture Économie

Coronavirus : les entreprises industrielles relancent leurs activités

À quelques semaines du déconfinement et depuis une dizaine de jours, la plupart des entreprises du secteur industriel du pays a commencé à redémarrer.

Micro générique Switch 245x300 L'éco and You Martial You iTunes RSS
>
Coronavirus : les entreprises industrielles relancent leurs activités Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
L'Eco and You - Martial You
Martial You édité par Venantia Petillault

Selon les chiffres de l'activité des principales filières industrielles du pays, les entreprises ont bel et bien commencé à retravailler.
 
Les chiffres sont d'ailleurs assez rassurants car on constate que la plupart des secteurs à commencer à redémarrer depuis 10 jours environ. Bien avant le déconfinement donc. La reprise est malgré tout timide et c'est logique car la règle demeure le confinement mais, en épluchant les chiffres, on a vraiment l'impression de voir un animal économique qui se réveille et prépare la sortie de son hibernation. Par exemple, dans l'industrie, la métallurgie se relance. La filière aluminium tournait à 38% le 10 avril et vendredi dernier, on était monté à 48%. Dans le BTP, les fabricants de tuiles et de briques ont multiplié leur activité par quatre.
 
Chez les fournisseurs de gaz qui vendent leur énergie aux entreprises, on est maintenant à 100%. Et du côté des services, la restauration collective était à l'arrêt au début du mois et maintenant, 15% des entreprises ont repris le travail dans cette branche. Siles restaurants d'entreprises ont rouvert, c'est que les salariés sont de retour.
 
L'industrie automobile repart de son côté avec Toyota, Valéo, Renault. C'est très symbolique puisque l'automobile représente encore un emploi industriel sur dix dans le pays. Mais si on peut rouvrir les usines de fabrication de voitures, c'est parce que les fournisseurs ont déjà repris. C'est typique avec la métallurgie et la filière aluminium. 

Une fameuse reprise en V ?

On a aujourd'hui plus de 10 millions de travailleurs qui sont au chômage partiel en France. On va croiser les doigts et se dire que tous ces salariés sont prêts à repartir au travail du jour au lendemain. Peut-être même qu'un certain nombre de ces salariés est déjà en train de travailler pour préparer la reprise. Et quelque part, si ça permet de repartir plus vite dans quelques semaines, pourquoi pas ? Gérald Darmanin l'a dit cette semaine,l'État a préféré la dette au chômage avec un dispositif du chômage partiel assez généreux.
 
La courbe en V, c'est le meilleur scénario de reprise. On tombe lourdement à -10% de croissance en 2020 mais on rebondit vite, 5% de croissance en 2021, autant en 2022 et on a effacé la crise en 2 ans. Ce serait l'idéal.

La France, plus rapide à se relancer que ses voisins ?

Voilà le bémol que l'on peut constater grâce à un comparatif européen qui a été fait par les organisations patronales. Ce redémarrage est beaucoup plus fort en Allemagne ou au Royaume-Uni où le transport de fret, la chimie, l'agro-alimentaire, la consommation électrique (qui mesure clairement l'activité économique) tournent à 100%. On est plus proche des courbes de reprise de l'Italie.
 
C'est un phénomène très français. Heureusement, on a des amortisseurs sociaux qui nous évite de tomber aussi lourdement que les autres en cas de crise mais, du coup, on manque un peu de ressorts pour rebondir après. En Chine, la machine est repartie de façon très vigoureuse, la plupart des indicateurs sont au-dessus de 80% d'activité. Y compris la consommation de charbon, signe que le monde "post-confinement" émet toujours du CO2.

Plus de circulation dans les grandes villes

En effet, on circule en semaine pour aller au travail et pas pour contourner le confinement qui reste encore globalement respecté. D'ailleurs, Guillaume Chieze, du service Police-Justice de RTL a noté que le week-end dernier, la Police a dressé 14.593 PV contre près de 27.000 lors du week-end de Pâques... Pratiquement deux fois moins. Les français respectent le confinement mais commencent doucement à retravailler.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Économie Industrie Confinement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants