1 min de lecture Code de la route

Automobile : les centres de contrôle technique dépassés

Trois millions de contrôles techniques doivent être réalisés d'ici la fin du mois de juin. Avec les gestes barrière, les centres de contrôle technique n'arrivent pas à suivre la cadence.

Micro générique Switch 245x300 Auto-Radio Christophe Bourroux iTunes RSS
>
Automobile : les centres de contrôle technique dépassés Crédit Image : AFP / Mychele Daniau | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Christophe Bourroux
Christophe Bourroux édité par Nicolas Scheffer

Pour des millions d'automobilistes, c'est la grande confusion. Pendant la durée du confinement, le délai pour réaliser son contrôle technique a été bien entendu suspendu. Dernièrement, le gouvernement a fixé la fin de cette trêve au 23 juin. 

Il faudra avoir fait son contrôle dans un délai de 3 mois et 12 jours à compter de l'échéance initiale. Tout cela semble parfait sur le papier mais les délais sont intenables pour les professionnels

"Il y a deux ans, on a eu un emballement à cause d'un changement réglementaire, explique Laurent Palmier, PDG de Securitest. On retrouve la suractivité d'il y a deux ans couplée au mois de juin habituel, lui aussi élevé". En tout, trois millions de contrôles doivent être effectués en un mois et demi

"On est à deux fois plus que la normale, les mois de mai, juin et juillet sont les plus compliqués de l'année", poursuit le dirigeant. D'autant plus que dans les centres, il faut respecter les gestes barrière, soit 4 à 5 minutes de plus par voiture, selon Laurent Palmier. Des discussions doivent être entamées avec le gouvernement pour repousser les délais.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Code de la route Automobile Voitures neuves
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants