2 min de lecture Arnaques

Appel en absence, entretien de détecteur de fumée : le ping-call, l'arnaque au numéro surtaxé

Un appel si bref que vous n'avez pas le temps de décrocher et rappelez dans la foulée : voilà le "ping-call", une technique aussi simple que redoutable utilisée par les escrocs pour inciter à rappeler un numéro surtaxé.

Une personne se sert de son smartphone
Une personne se sert de son smartphone Crédit : Thinkstock
Benjamin Hue
Benjamin Hue
Journaliste RTL

On l'appelle le "ping call" ou l'arnaque à l'appel en absence. Cette technique est particulièrement prisée par les escrocs ces derniers temps. Le 22 octobre dernier, le site de la police nationale a même publié un article pour appeler les particuliers à la vigilance. L'arnaque peut revêtir différentes formes. 

La plupart du temps, l'escroc appelle un numéro de téléphone et ne laisse sonner qu'une seule fois. Faute d'avoir pu décrocher à temps, le destinataire rappelle le numéro du correspondant et tombe en fait sur un numéro surtaxé. L'interlocuteur peut également appeler depuis un numéro masqué et laisser un message vous incitant à rappeler.

Comment repérer ces arnaques ?

Il s'agit généralement d'un numéro à tarif majoré qui commence par 08.99. Pour ne pas susciter la méfiance, l'escroc peut également appeler avec un numéro qui débute par 01, 02, 03, 04 ou 05 et laisser un message demandant de rappeler pour profiter d'un bon de réduction intéressant, toucher un lot ou renseigner des informations administratives. Il faut alors appeler un supposé service clients, dont le numéro est évidemment surtaxé. L'objectif des escrocs est simple : faire passer un maximum de temps au téléphone aux particuliers.

La dernière arnaque en date a été repérée par nos confrères de Sud Ouest. Les escrocs appellent en pleine nuit et affirment via un automate qu'il va falloir procéder au contrôle à distance de votre détecteur de fumée en téléphonant à un numéro en 09 pour effectuer les vérifications. Le numéro en question (0975124252) renvoie alors sur un autre surtaxé à raison de 3 euros par minute. Le particulier tombe alors sur un automate lui indiquant que tous les agents sont en ligne mais que le temps d'attente est estimé à moins de deux minutes. Attente qui n'aboutit jamais mais laisse des traces sur la facture téléphonique.

Comment éviter les pièges ?

À lire aussi
Hacking (illustration) arnaque
Arnaque bancaire : un lien envoyé sur votre téléphone permet de siphonner votre compte

Pour éviter de tels désagréments, la police nationale a communiqué une série de réflexes à adopter en cas de doute. Si vous avez reçu un appel en absence tellement rapide que vous n'avez pas eu le temps de décrocher, que vous ne connaissez pas le numéro qui a tenté de vous joindre et qu'à la suite de cet appel vous n'avez aucun message sur votre répondeur, il ne faut pas rappeler le numéro. Même s'il semble normal. 

Il est également conseillé d'envoyer un SMS (gratuit) au 33700 avec le texte "Spam Vocal" en précisant le numéro en question pour signaler le cas suspect aux opérateurs. Si vous avez rappelé un numéro surtaxé, vous pouvez appeler la plateforme "Info escroqueries" au 0811 02 02 17, au coût d'un appel local. Enfin, sachez que l'entretien des détecteurs de fumée ne nécessite aucune intervention extérieure, et encore moins par le biais d'un appel téléphonique au cœur de la nuit. Il s'agit généralement de changer les piles lorsqu'un signal sonore indique qu'elles sont faibles.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Arnaques Téléphone Pratique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants