1 min de lecture Santé

Tabac : 60 millions de fumeurs en moins dans le monde en 20 ans

VU DANS LA PRESSE - D'après l’Organisation mondiale de la santé, le nombre de fumeurs dans le monde a chuté d’environ 60 millions en près de vingt ans.

Un bar tabac vendant des tickets de la Française des jeux (illustration)
Un bar tabac vendant des tickets de la Française des jeux (illustration) Crédit : ERIC CABANIS / AFP
Florise Vaubien
Florise Vaubien Journaliste

Une bonne nouvelle pour cette fin d’année : d’après l’Organisation mondiale de la santé, le nombre de fumeurs dans le monde a chuté d’environ 60 millions en près de vingt ans. 

Cette diminuation s'explique en grande partie par la baisse de 100 millions du nombre de fumeuses, selon un rapport de l'Organisation mondiale de la santé sur le tabagisme publié jeudi 19 décembre. À l'inverse, sur la même période, 40 millions d'hommes supplémentaires ont fumé du tabac, rapporte le Parisien

En tout, les hommes sont 1,093 milliard à fumer, soit 82 % sur les 1,337 milliard de fumeurs, selon l’OMS. L'organisation attend une diminution de 10 millions du nombre total de fumeurs pour les deux sexes en 2020 par rapport à 2018 et une nouvelle baisse de 27 millions d'ici à 2025.

Des chiffres encore très élevés

"Pour autant, le combat est loin d'être gagné. On est encore à des niveaux stratosphériques de fumeurs dans le monde. Rendez-vous compte, c'est un quart de l'humanité.", précise le professeur Bertrand Dautzenberg, pneumologue à l'Hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris. 

À lire aussi
Un moustique qui s'apprête à piquer (illustration). moustiques
Moustiques : pourquoi certains se font-ils plus piquer ?

En France, on compte 12 millions de fumeurs - environ moitié-moitié entre les hommes et les femmes. Selon les données du Baromètre santé, le nombre de consommateurs a diminué de 1,6 million de fumeurs, entre 2016 et 2018. Le “paquet neutre“ affichant des images violentes de patients atteints de cancer, comme les fortes augmentations de prix, atteignant jusqu'à 9,30 euros depuis le 1er novembre, ont contribué à ce déclin.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Tabac Consommation
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants