1 min de lecture France

Strasbourg : une femme accouche de sextuplés, un première depuis 30 ans

Une femme a donné naissance à des sextuplés, jeudi 14 mai, à l'hôpital de Strasbourg-Hautepierre. Un événement rarissime qui n'était pas intervenu depuis plus de 30 ans en France.

Un bébé dans un bain (illustration)
Un bébé dans un bain (illustration) Crédit : M6 / Stéphane Garabed Dimitri Sikiotakis Solene Nicolas
Florise Vaubien
Florise Vaubien et AFP

Les nouveau-nés, cinq filles et un garçon, sont nés après 24 semaines et 6 jours d'aménorrhée (absence de règles), ce qui fait d'eux de "très grands prématurés", a-t-on indiqué à l'hôpital, précisant que l'Organisation mondiale de la santé considère les bébés comme viables à partir de 22 semaines. 

La grossesse de la mère, qui avait déjà deux enfants, est issue d'une stimulation ovarienne. Nés par césarienne en l'espace de quelques minutes, les nourrissons pèsent entre 630 et 730 grammes. Ils sont hospitalisés en réanimation néonatale et vont passer de longs mois à l'hôpital. 

"Nous sommes très prudents, c'est une situation qui nécessite toute la technicité de l'équipe très performante de l'hôpital de Hautepierre", a précisé une source médicale, soulignant que 30 personnes avaient été mobilisées pour cet accouchement extraordinaire.

La dernière naissance de sextuplés en France remonte à une trentaine d'années. Il y a un an, une Polonaise de 29 ans, déjà mère d'un enfant, avait également donné naissance à six bébés à Cracovie. Les médecins polonais avaient alors souligné que la naissance de sextuplés, événement extrêmement rare, arrive dans le monde une fois sur 4,7 milliards d'accouchements.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
France Hôpitaux Accouchement
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants