1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Sida : les dépistages ont chuté de "30 à 50%", s'alerte Olivier Bouchaud
1 min de lecture

Sida : les dépistages ont chuté de "30 à 50%", s'alerte Olivier Bouchaud

INVITÉ RTL - Le professeur Olivier Bouchaud revient sur la forte baisse du nombre de dépistage du VIH en France, liée à une trop forte présence de l'épidémie de Covid-19.

Le ruban rouge, symbole de la lutte contre le sida
Le ruban rouge, symbole de la lutte contre le sida
Sida : les dépistages ont chuté de "30 à 50%", s'alerte Olivier Bouchaud
06:09
Olivier Boy

En moyenne, 6.500 Français découvrent leur séropositivité chaque année. Cette année, ce chiffre est en baisse à cause de l'omniprésence de la Covid-19, qui a empêché de nombreux dépistages du Sida d'avoir lieu. Les professionnels craignent une hausse de l'épidémie de VIH.

"Ça nous inquiète beaucoup", confirme le professeur Olivier Bouchaud, invité sur RTL. "En 2020 et début 2021, le nombre de dépistages a chuté de manière considérable, selon les endroits cela va de 30 à 50% de baisse du nombre de dépistages", précise-t-il. Selon les données de Santé publique France, ce ne sont pas moins de 650.000 dépistages de moins que prévu entre janvier et octobre 2020. 

"C'est autant de chance en moins de pouvoir identifier les personnes à temps, avant que l'infection ne soit évoluée, ça nous pose beaucoup de soucis", souligne le professeur Bouchaud. En effet, 26% des personnes séropositives le découvrent trop tard, une fois que leurs défenses immunitaires sont déjà très affaiblies.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/